Nuit tragique | Livres Hebdo

Par Laurent Lemire, le 10.01.2020 Nouvelle/Allemagne . 22 janvier Walter Rheiner

Nuit tragique

Dans cette nouvelle datant de 1918, Walter Rheiner décrit une psychose à la cocaïne avec une force stupéfiante.

Berlin, un soir. « Immense, la nuit restait accrochée aux arbres du boulevard et gouttait sur ses épaules, tandis que Tobias passait sous le murmure des branches. » Il appuie sur la sonnette de nuit d'une pharmacie. Il est reconnu. Il attend sa fiole de forme hexagonale. Il n'a pas assez, il paiera plus tard. Dans un café, il se fait trois injections. Commence alors une déambulation hallucinée ave

Lire la suite (1 040 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre