Nobel de Littérature: Sara Danius quitte l’Académie suédoise | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, avec AFP, le 26.02.2019 à 18h08 (mis à jour le 26.02.2019 à 19h00) Polémique

Nobel de Littérature: Sara Danius quitte l’Académie suédoise

Sara Danius - Photo FRANKIE FOUGANTHIN/CC BY-SA 4.0

 L’essayiste suédoise avait déjà démissionné il y a un an de son poste de secrétaire perpétuelle à l’Académie suédoise.

Sara Danius a annoncé sa démission de l’Académie suédoise ce mardi 26 février dans un communiqué. Selon le quotidien suédois Svenska Dagbladet, l’essayiste a justifié sa décision par son intention de revenir à son poste de secrétaire perpétuelle, que l’Académie n’a pas souhaité lui accorder. Décision que la jeune femme de 56 ans a regretté: "Je pense que les travaux de l’Académie auraient été plus rentables s’ils m’avaient gardé en tant que secrétaire perpétuelle. Mais ils avaient d’autres projets et il s’agissait simplement de les respecter" a-t-elle déclaré à la TT News Agency, l’agence de presse suédoise.

Dans un communiqué de presse, relate le quotidien, l’institution a justifié ce refus. Elle a en effet déclaré avoir "estimé qu’il existait des raisons objectives de licencier à l’avance le secrétariat de Sara Danius" et  que "cela a conduit à une polémique chargée et à la confusion autour de différentes questions." L’Académie suédoise a ensuite présenté ses excuses à Sara Danius pour "son rôle".
 
En avril 2018, la femme de 56 ans avait déjà démissionné de son poste de secrétaire perpétuelle au sein de l’institution qui faisait alors face au scandale #Metoo, tout en gardant son fauteuil. Entrée en 2013 à l’Académie, elle a été la première femme à accéder deux ans plus tard au poste de secrétaire depuis la création de l’Académie. Entre 2015 et 2018, elle aura donc, entre autres, assisté au sacre de Svetlana Alexievitch et de Bob Dylan, prix Nobel de littérature 2016 et 2017.

« Un honneur » de travailler au sein de l’Académie  

Fin 2017, en plein mouvement #metoo, un scandale a éclaté au sein de l’Académie avec les accusations qui ont visé Jean-Claude Arnault, Français septuagénaire marié à une membre de l'Académie, alors suspecté du viol.  En décembre 2018, il a été condamné en appel pour cette affaire à 2 ans et six mois de prison ferme. Un scandale au cours duquel on a reproché à Sara Danius le "patriarcat" et la  "culture du silence" qui ont étouffé les faits reprochés à Jean-Claude Arnault.  Elle a été poussée à partir de son poste de secrétaire perpétuelle.

Dans un communiqué, elle a décidé finalement de renoncer à son fauteuil  "jadis occupé par la première femme élue à l’Académie, Selma Lagerlöf" et déclaré que ses missions au sein de l’Académie furent "un honneur."  Le secrétaire perpétuel par intérim, Anderss Olsson a déclaré de son côté qu’il restait 3 fauteuils à pourvoir au sein de l’Académie. Dans un souci d’"équilibre hommes- femmes", ils devraient être rapidement pourvus par des membres féminins.
close

S’abonner à #La Lettre