Nobel de littérature: Peine alourdie en appel pour Jean-Claude Arnault | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, avec AFP, le 03.12.2018 à 17h59 (mis à jour le 04.12.2018 à 09h51) Suède

Nobel de littérature: Peine alourdie en appel pour Jean-Claude Arnault

Jean-Claude Arnault - Photo DR/COPIE D'ÉCRAN/YOUTUBE

L'époux de Katarina Frostenson, qui siégeait au sein de l'Académie suédoise chargée de choisir le prix Nobel de littérature, a été finalement condamné pour deux viols en appel.

La condamnation en Suède du Français Jean-Claude Arnault a été alourdie ce lundi 3 décembre en appel: la cour l'ayant déclaré coupable de deux viols et non d'un seul. En première instance début octobre, il avait été condamné à deux ans de prison pour un seul viol et acquitté pour l'autre. Il avait décidé de faire appel le 13 novembre dernier.

La cour d'appel l'a en effet reconnu coupable du second viol et a alourdi sa peine de six mois de prison supplémentaires. Jean-Claude Arnault, 72 ans, nie les deux viols dans ce qui est considéré comme le premier procès post #MeToo.

Cette affaire avait conduit à l'annulation du prix Nobel de littérature cette année. Sa mise en cause par la justice suédoise avait conduit plusieurs des 18 membres de l'Académie de Suède à démissionner. Le Nobel a été reporté à 2019.

Photographe et directeur artistique de profession, Jean-Claude Arnault est l'époux de Katarina Frostenson, qui siégeait au sein de l'Académie jusqu'à sa démission au mois d'avril. Dix-huit femmes l'avaient accusé l'année dernière de harcèlement et d'agression sexuelle. Il est en outre soupçonné d'être à l'origine de fuites sur l'attribution du prix, ce qu'il nie aussi.

close

S’abonner à #La Lettre