Littérature de l'imaginaire

"Montée en puissance" des éditions Leha

L'équipe de Leha accompagnée de ses auteurs lors des Imaginales 2018

"Montée en puissance" des éditions Leha

Recrutement, nouvelles collections et acquisitions de droits de plusieurs best-sellers: la maison dédiée à l'imaginaire accélère le pas.

J’achète l’article 1.50 €

Par Pauline Gabinari,
Créé le 11.06.2021 à 18h30,
Mis à jour le 11.06.2021 à 18h30

Après le succès de la série Le livre des Martyrs de Steven Erikson dont le cycle s'est vendu à 50000 exemplaires, les éditions Leha accélèrent leur développement. Un choix en accord avec le marché selon Jean-Philippe Mocci, son fondateur : "la fantaisie épique a un public très intéressé et très fidèle. On le voit chez nous comme dans les autres maisons", explique cet ancien journaliste, prenant pour exemple le best-seller Le sorceleur (Bragelonne, 2019) dont le premier tome s'est vendu à plus de 70000 exemplaires.

Pour répondre à cette demande, la maison a mis en place en mars deux collections jeunesse / young adult, une pour les neuf ans et plus, l'autre pour les douze ans et plus. Quelques titres sont déjà sortis sous ces bannières dont Le roi des Hyènes de Tess Corsac, la série Louis le Galoup de Jean-Luc Marcastel et Ceux qu'on oublie de Chloé Lume.

La principale prise de risque débute toutefois après l'été. Léha a acquis les droits de plusieurs best-sellers étrangers cette semaine: la saga Three dark crowns de Kendare Blake, vendue à 600000 exemplaires à l'étranger et traduite en 21 langues, The licanus trilogy de James Islington (400000 exemplaires vendus à l'étranger) ou encore deux romans de l'auteur Garth Nix, qui comptabilise 6 millions de livres vendus dans le monde.

Nouvelle recrue

Ces nouveaux titres seront portés par Lauren Remark, la nouvelle chargée de promotion et de relations libraires de la maison. Après avoir travaillé à la Fnac de Marseille Centre Bourse pendant cinq ans, elle sera en charge de défendre ce genre encore "mal considéré" et de soutenir la "montée en puissance de la maison", précise Jean-Philippe Mocci.

Les édition Leha ont été créés en 2017 avec le souhait d'explorer l'imaginaire à travers la fantaisie, la science-fiction ou le fantastique. Elles romptent avec les positionnements traditionnels en éditant aussi bien des romans que des guides de voyages ou des jeux de rôle.


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités