Mise en demeure | Livres Hebdo

Par Olivier Mony, le 18.01.2019 (mis à jour le 18.01.2019 à 08h36) Roman/France 7 février Serge Mestre

Mise en demeure

Serge Mestre - Photo PHILIPPE MATASA/OPALE/LLEMAGE/SABINE WEISPIESER

L'auteur d'Ainadamar envisage et dévisage Gerda Taro. Comment elle vécut, pourquoi et comment elle mourut.

Rafael Alberti disait d'elle « qu'elle avait le sourire d'une jeunesse immortelle ». C'était une photographe, ce fut une oubliée de l'Histoire, c'est devenu une icône. Gerda Taro (1910-1937), qui ne fut pas que la femme de, fût-ce celle de Robert Capa. Elle le rencontra à Paris, à l'heure de la montée des périls. elle s'appelait encore Gerta Pohorylle, venue de Stuttgart, et lui, Endre Friedmann,

Lire la suite (1 900 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre