Luçon : reprise de la librairie Arcadie | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 14.05.2020 à 16h52 (mis à jour le 14.05.2020 à 17h44) Librairie

Luçon : reprise de la librairie Arcadie

La librairie Arcadie.

La librairie Arcadie (Luçon) a rouvert ses portes lundi 11 mai avec deux nouvelles responsables à sa tête.

Responsables de la librairie Arcadie à Luçon (Vendée) depuis 25 ans, Jean-Michel et Régine Demy ont laissé place dès la réouverture de la librairie le 11 mai à deux nouvelles têtes : Anne-Lise Begué et Anne Darcourt. Les deux nouvelles libraires ont signé le 4 mai et ont pris leurs nouvelles fonctions avec succès.
 
"On a presque eu du mal à servir tout le monde", assurent les deux femmes, qui expliquent avoir reçu en deux jours "énormément de commandes et de passages". Un succès qu'Anne-Lise explique par le déconfinement mais aussi par la curiosité de la clientèle à rencontrer et connaître les nouvelles gérantes. Elles souhaitent faire de cette librairie un "lieu de vie". Arcadie, avec 160 mètres carrés et 486020 euros de chiffre d'affaires (dont 351604 euros pour le livre) en 2018, se plaçait parmi les 400 premières librairies de France.

Anne Darcourt et Anne-Lise Begué ont repris la librairie suite au départ à la retraite du couple de responsables, après une reconversion professionnelle pour Anne, "amoureuse des livres" qui a travaillé pendant trois ans en tant qu'ingénieure qualité après avoir été formée à l'Institut national des langues (INSL). De son côté, Anne-Lise a suivi des études de littérature jusqu'au doctorat et a effectué quelques stages en librairie. 

BD et SF

"On espère pouvoir remettre un peu d’attractivité et redévelopper le rayon BD/manga et  celui de science-fiction" tout en "continuant dans la lignée" voulue par Jean-Michel Demy, ancien président de l'Association des librairies indépendantes en Pays de la Loire (Alip), et Régine Demy.
​​​​​
La librairie Arcadie est parrainée par l'acteur François Morel dans le cadre de l'association "Je suis célèbre, je soutiens une entreprise", montée par Sandy Vercruysse dans le but de soutenir les entreprises de moins de dix salariés pendant la crise sanitaire. 
close

S’abonner à #La Lettre