Livre Paris annonce ses premiers auteurs indiens invités | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 07.02.2020 à 20h06 (mis à jour le 07.02.2020 à 21h00) Manifestation

Livre Paris annonce ses premiers auteurs indiens invités

Meena Kandasamy - Photo TERI PENGILLEY/ACTES SUD

14 auteurs indiens sont d’ores et déjà invités à Livre Paris qui se tiendra à la Porte de Versailles du 20 au 23 mars.
 

Livre Paris a dévoilé une première sélection de 14 auteurs invités à participer à la 40e édition de la manifestation parisienne qui invite l'Inde cette année comme pays d'honneyr. La liste, paritaire, réunit des auteurs confirmés et des nouvelles voix de la littérature indienne.  
 
Parmi eux, on retrouve Upamanyu Chatterjee, un écrivain originaire du Bihar, qui a étudié la littérature anglaise à l’Université de Delhi avant de devenir un haut fonctionnaire bengali. Il est l’auteur de Way to go (2010) roman sélectionné pour l’Hindu Best Fiction Award et de La vengeance du carnivore, prévu chez Robert Laffont le 12 mars, proposé pour le Cross Word Jury Award. Son best-seller Les après-midi d’un fonctionnaire très déjanté (Robert Laffont, 2007), traduit par Carisse Busquet, a été adapté au cinéma.

L'émergence des femmes
 
Titulaire d’un doctorat en sociolinguistique et de traduction littéraire, Meena Kendasamy est aussi l’auteure de deux recueils de poésie Touch (2006) et Ms Militancy (2010). Elle a été sélectionnée pour le Woman Prize pour la parution de When I hit you, que publiera Actes Sud en France le 4 mars, sous le titre Quand je te frappe. "Poignante, Meena Kandasamy compose un monologue, au sein d'un « corps fait de mots » qui "donnent naissance à une autre femme" écrit Kerenn Elkaim dans son avant-critique du roman publiée dans le numéro du 3 février.
 
Shoba Narayan est l’auteure de quatre livres dont The Milk Lady of Bengalore, publié en français sous le titre La laitière de Bengalore et à paraître chez Mercure de France le 27 février. Dans son avant-critique du roman, Jean-Claude Perrier estime que La vache laitière de Bengalore est "le récit cocasse de la réinstallation réussie d'une famille indienne de la diaspora au sein de Bharat Mata" mais aussi un "portrait vécu de l'Inde d'aujourd'hui, à la fois dans une grande ville et à la campagne".
 
Le regard de l'Europe sur l'Inde

Prof d’histoire économique à la chaire d’histoire indienne à l’université de Californie, Sanjay Subrahmanyam est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages qui retrace l’histoire du pays. Son dernier essai, L’Inde sous les yeux de l’Europe a été publié en 2018 chez Alma.

"Avec une érudition stupéfiante, Sanjay Subrahmanyam raconte la manière dont l’Europe a vu l’Inde depuis l’arrivée de Vasco de Gama à la fin du XVe siècle jusqu’à la consolidation de la domination commerciale et politique par la Compagnie anglaise des Indes orientales à la fin du XVIIIe siècle" écrit Laurent Lemire dans son avant-critique de l’essai publiée dans le numéro du 27 avril 2018.

Les autres auteurs sont Divya Dwivedi, Jacinta Kerketta, Aanchal Malhotra, Perumal Murugan, Prajwal Parajuly, Anuradha Roy, publiée chez Actes sud, Geetanjali Shree, Shashi Tharoor, et Jeet Thayil.
close

S’abonner à #La Lettre