Communication

« Libraire essentiel » : Mollat photographie ses libraires pour une campagne en ligne

« Libraire essentiel » : Mollat photographie ses libraires pour une campagne en ligne

Afin de mettre ses équipes à l'honneur et d'informer le public de son ouverture, la librairie Mollat a lancé le 10 avril 2021 la campagne « Libraire essentiel ». Deux fois par semaine, des portraits de libraires sont ainsi publiés sur les réseaux sociaux de l'enseigne bordelaise.

J’achète l’article 1.50 €

Par Souen Léger,
Créé le 15.04.2021 à 19h36,
Mis à jour le 16.04.2021 à 10h24

Depuis le 10 avril, la librairie indépendante Mollat publie des portraits de ses libraires sur les réseaux sociaux dans le cadre d'une campagne baptisée « Libraire essentiel ». Celle-ci poursuit le double objectif d'« informer les lecteurs de l'ouverture des librairies en tant que commerce essentiel » et de « sensibiliser le public au rôle culturel joué par les libraires en cette période de confinement », selon un communiqué publié le 15 avril.

« On parle beaucoup de commerce essentiel, mais ce sont avant tout les libraires qui sont essentiels », explique Emmanuelle Robillard, directrice projets et qualité de la librairie Mollat. Pour mettre les libraires en lumière, Denis Mollat et l'équipe dédiée à la communication se sont improvisés photographes, travaillant sur des poses longues fixant les salariés dans leurs rayons respectifs. A terme, la campagne donnera lieu à une exposition entre les murs de la librairie. « Nous avons plein de volontaires », se réjouit Emmanuelle Robillard. A raison d'une photographie postée chaque mercredi et samedi sur les comptes Facebook, Twitter, Instagram et Linkedin de la librairie Mollat, la campagne devrait courir jusqu'au mois de mai, voire juin 2021.

Forte croissance des ventes en ligne

Il s'agit aussi, pour la librairie qui avait fermé ses portes de mi-mars à mi-mai 2020, de faire revenir les lecteurs. « Nous nous apercevons que beaucoup de clients ne sont pas au courant que nous sommes ouverts », assure Emmanuelle Robillard. Seul commerce, ou presque, à être ouvert rue Vital Carles dans le centre historique de Bordeaux, la librairie bénéficie cependant d'une assez bonne fréquentation. « Nous sommes surpris de ce dernier confinement : nous avons la chance d'avoir des gens qui viennent jusque-là, et on remarque une forte appétence des jeunes adultes », souligne la directrice projets de la librairie.

« Les résultats ne sont pas conformes à l'habitude, mais ils sont très satisfaisants pour la période actuelle, et le site internet prend le relais », détaille Emmanuelle Robillard. Ce dernier représente aujourd'hui 15% du chiffre d'affaires, contre 4,5% l'an dernier. L'une des plus anciennes librairies indépendantes de France, et la plus importante par son chiffre d'affaires hors chaînes, la librairie Mollat propose 180000 références sélectionnées par ses 55 libraires spécialisés. 

Commentaires (2)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous
b

Benoît

il y a 3 mois à 07 h 42

Les plus vieilles librairies indépendantes dans le sud-ouest sont Tonnet à Pau (1796, toujours famille Tonnet ) et Privat à Toulouse (1839, famille Bougerol depuis 2013), et non pas Mollat !!!!.... Mollat est la plus grande mais pas la plus ancienne !!!!


l

Lucile

il y a 3 mois à 09 h 14

Le titre a inspiré du monde : depuis janvier, Occitanie Livre & Lecture publie une série de portraits vidéo de libraires sous le nom "Libraires essentiels" en partenariat avec le média culturel Lokko. A retrouver ici : https://www.occitanielivre.fr/actualites/libraires-essentiels-la-serie


On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités