Autoédition

Lettre à Kylian Mbappé

Renaud Dubois

Lettre à Kylian Mbappé

Le directeur des éditions Amphora, Renaud Dubois, adresse jeudi 14 octobre une lettre ouverte à Kylian Mbappé qui a récemment décidé de s'auto-éditer.

"Cher Kylian,

Si je vous adresse cette lettre ouverte, c’est que je connais et apprécie les valeurs qui vous animent, comme votre implication au sein de la fondation que vous avez créée, laquelle montre votre sens de l’altruisme.
 
Je viens d’apprendre en lisant Livres Hebdo que vous avez décidé de publier votre roman graphique en autoédition.

Afin de mettre un terme aux messages d’incompréhension que nous recevons, il me semble donc important de préciser publiquement que vous ne nous avez jamais sollicités. Je peux vous assurer que si tel avait été le cas, nous aurions trouvé un accord, et nous nous serions adaptés à vos souhaits. 
 
Sans doute votre démarche repose-t-elle sur une méconnaissance du monde de l’édition et de son économie, qui fait vivre plusieurs dizaines de milliers de personnes. J’imagine ainsi que vous suivez une tendance : celle de l’autoédition. Toutefois, si vous avez la possibilité d’imprimer votre livre à 300 000 exemplaires et de le vendre dans les différents réseaux de diffusion, c’est parce qu’il y a des éditeurs qui publient des livres et les alimentent. Il faut savoir que, sans les éditeurs, ces réseaux n’existeraient pas.
 
L’éditeur a également une vocation, cher Kylian : celle de donner leur chance à des auteurs qui n’ont ni vos moyens financiers, ni votre renommée. Les Éditions Amphora, notre maison indépendante et familiale, sont leader en France dans le secteur du livre de sport, œuvrant depuis 1947 pour la valorisation et la promotion du sport et des sportifs.

L’éditeur croit en eux, investit sur eux et leur permet de bénéficier d’une certaine visibilité dans les différents réseaux de vente. C’est ainsi que certains rencontrent le succès et vivent de leur passion, comme vous, dans le football, qui avez bénéficié des centres de formation pour vous épanouir et faire connaître votre talent.
 
Comment les éditeurs peuvent-ils ainsi investir ? Notamment en publiant les livres de personnalités dont les bénéfices générés permettent de donner leur chance à des auteurs méconnus. C’est, cher Kylian, de cette façon vertueuse que je conçois mon métier."
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités