Leslibraires.fr s’apprête à ouvrir son capital | Livres Hebdo

Par Clarisse Normand, le 04.07.2014 Internet

Leslibraires.fr s’apprête à ouvrir son capital

Présentation du site Leslibraires.fr par son président Charles Kermarec, en présence d’Aurélie Filippetti, ministre de la Culture, à l’hotel de Massa, le 1er juillet à Paris. - Photo OLIVIER DION

La plateforme, qui fédère 105 librairies, en annonce 150 d’ici un an.

"Avec actuellement un peu plus de 100 adhérents, le portail Leslibraires.fr approche de l’équilibre financier", déclarait le 1er juillet, en conférence de presse, son fondateur et président, Charles Kermarec, à la tête également de la librairie brestoise Dialogues et de la maison d’édition du même nom. "Lorsque cet équilibre sera acté, ce qui ne devrait plus tarder, nous ouvrirons le capital de cette filiale à 100 % de notre holding Loisirs et Culture qui possède aussi la librairie Dialogues."

Mutualisant les forces des libraires, et notamment leurs stocks, tout en préservant leur identité par le biais de sites personnalisés, Leslibraires.fr propose un service de vente de livres numériques et de livres papier avec plus de 486 000 références immédiatement disponibles pour les acheteurs qui peuvent choisir de retirer leur commande en magasin ou de se la faire livrer. Selon Thomas Le Bras, chef de projet, le montant des ventes aux particuliers réalisées par les librairies via la plateforme s’est élevé à 4 millions d’euros sur un an. "Pour les ventes aux professionnels, nous n’avons pas de visibilité car nous n’assurons pas la gestion des paiements", précise-t-il. Financé par les abonnements des magasins adhérents (entre 50 et 100 euros mensuels pour ceux qui demandent un site Internet, soit 70 sur les 105 actuels) et les commissions prises sur les ventes (entre 1,5 % et 6 %), Leslibraires.fr verra l’équilibre de ses comptes d’autant mieux assuré qu’elle fédérera un nombre important de librairies. Dans cet esprit, la jeune et dynamique équipe du portail annonce de prochains enrichissements de services avec la mise en place d’un outil de fidélisation aidant les libraires à mieux gérer les relations avec leurs clients sur Internet (suivi des achats, conseils personnalisés…). "D’ici à un an, le portail devrait fédérer 150 points de vente", estime Charles Kermarec. Parallèlement, Leslibraires.fr a aussi décidé de s’adresser aux éditeurs afin de leur proposer d’acheter des espaces de communication pour des bannières publicitaires ou des corners.

Deux ans après l’échec de du site 1001Libraires.com, la plateforme Leslibraires.fr, qui est née d’une démarche à la fois pragmatique et progressive (ouverte en 2012, elle est le prolongement d’expériences menées sur le site Librairiedialogues.fr), se présente comme une des principales solutions pour les librairies françaises désireuses d’être présentes sur Internet. Clarisse Normand

Sur les mêmes thèmes (1 article)

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre