Librairie

Les Volcans d'Auvergne récoltent plus de 45 000 euros

Photo DR

Les Volcans d'Auvergne récoltent plus de 45 000 euros

Lancée début février par 13 anciens salariés de la librairie clermontoise, la campagne de financement participatif a permis de recueillir plus du double de l’objectif. La réouverture du magasin est escomptée pour fin mai.
 

J’achète l’article 1.50 €

Par Cécile Charonnat,
Créé le 27.03.2014 à 18h07,
Mis à jour le 27.03.2014 à 19h00

Terminée le 25 mars à minuit, la collecte de fonds, lancée début février sur la plateforme Ulule par 13 salariés candidats à la reprise par le biais d’une coopérative de l’ex-librairie Chapitre de Clermont-Ferrand Les Volcans d’Auvergne, a remporté un vif succès.
 
L’objectif final, établi à 20 000 euros, a été largement dépassé pour atteindre très exactement 45 886 euros. La campagne a reçu le soutien de 779 donateurs, dont celui du Crédit mutuel du Massif central, qui a apporté 2 500 euros. La majorité des dons dépassent les 30 euros.
 
De son côté, l’association de soutien Les Amis de la librairie Les Volcans, créée au début de l’année et qui avait également engagé une collecte, a engrangé 20 000 euros.

Des fonds pour crééer un magasin plus convivial

Pour Rosa Da Costa, ancienne déléguée syndicale investie dans le projet de coopérative (Scop), ces quelque 66 000 euros "prouvent et quantifient la vague de soutien spontanée que nous avions enregistrée à la fermeture de la librairie. Ces 779 donateurs démontrent qu’il existe une vraie attente quant à la réouverture des Volcans."
 
Plus concrètement, ces fonds, qui ne rentrent pas dans le plan de financement initial de la Scop, devraient servir, si la cession aboutit, à engager des travaux d’aménagement du magasin. "Dans leur message de soutien, les clients ont largement manifesté leur envie d’avoir un espace plus convivial, plus chaleureux", ajoute Rosa Da Costa.
 
Le 10 février, Les Volcans d’Auvergne avaient dû tirer leur rideau, n’ayant pas trouvé de repreneur à l’issue de la procédure de liquidation judiciaire de l’enseigne Chapitre. Le projet de Scop, présenté au tribunal de commerce de Paris par les 13 salariés, avait été retoqué en raison du plan de financement qui s’appuyait essentiellement sur leurs indemnités de chômage, estimées à 300 000 euros mais qu’ils n’avaient pas en poche.
 
Toujours en attente de ces droits, les associés espèrent toutefois la reprise du processus de cession à la mi-avril et misent sur une réouverture fin mai. Dans notre classement 2013 des 400 premières librairies françaises, Les Volcans d’Auvergne figurent au 17e rang avec un CA total 2012 de 7,149 millions d’euros.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités