Les rétrospectives Monet et Arman ouvrent le 22 septembre à Paris

Les catalogues 'Arman' et “Monet”

Les rétrospectives Monet et Arman ouvrent le 22 septembre à Paris

Au Grand-Palais et au Centre Pompidou, deux expositions majeures de l'automne drainent dans leur sillage de nombreux ouvrages.

J’achète l’article 1.50 €

Par Anne-Laure Walter,
avec alw,
Créé le 21.09.2010 à 00h00,
Mis à jour le 21.09.2010 à 00h00

La rétrospective Arman, du mercredi 22 septembre au 10 janvier 2011 au Centre Pompidou, sera aussi l'occasion de redécouvrir l'oeuvre de cette figure majeure de l'art de l'après-guerre avec le catalogue de l'exposition publié aux éditions du Centre Pompidou, Arman (Beaux Arts), Vu-pris ! (Skira-Flammarion) et Miracle Smith, le premier livre illustré par l'artiste (Dilecta).

Le même jour est inauguré une autre grande rétrospective de l'automne, l'exposition Monet au Grand-Palais, jusqu'au 24 janvier, qui donne lieu à la publication d'une trentaine de titres consacrés au peintre impressionniste.

Le catalogue est prévu par la RMN avec un tirage de plus de 50 000 exemplaires, tandis qu'Hazan propose Monet son musée (en écho à l'exposition au musée Marmottan) ainsi que Les Nymphéas de Monet, grandeur nature.

Plusieurs monographies seront par ailleurs disponibles chez Place des Victoires, aux éditions du Figaro, chez Citadelles & Mazenod dans la collection “Les phares”, au Chêne sous la plume de Pascal Bonafoux (Monet, peintre de l'eau) ou à Beaux-Arts éditions (Monet, ses maîtres et ses héritiers).

Découvertes/Gallimard concocte une nouvelle édition de Monet : un oeil... mais, bon dieu, quel oeil !.

Véronique Mattiussi analyse la relation entre Rodin et Monet (Monet Rodin : rien que vous et moi, Skira-Flammarion).

Biro éditeur croise la vision des contemporains de l'artiste dans Une ville pour l'impressionnisme : Monet, Pissarro et Gauguin à Rouen et s'intéresse au talent culinaire du peintre avec A la table de Monet. Même curiosité au Chêne, qui réédite Les carnets de cuisine de Monet... avec six porte-couteaux.

Côté textes, Trois variations sur Claude Monet de Louis Gillet est disponible chez Klincksieck, tandis que Pierre Wat inaugure la collection “Ateliers imaginaires” aux Nouvelles éditions Scala par une rencontre fictive avec le peintre à Giverny.

C'est aussi par le biais du roman que Xavier Girard aborde l'oeuvre de l'impressionniste avec Trois hommes dans un jardin (A. Dimanche).

L'amitié entre Georges Clemenceau et l'artiste est le sujet d'un essai d'Alexandre Duval-Stalla intitulé Claude Monet, Georges Clemenceau : une histoire, deux caractères (Gallimard, “L'infini”), tandis que Parkstone (Claude Monet par son ami Georges Clemenceau) et les éditions de Paris (Claude Monet les Nymphéas) rééditent le texte de Georges Clemenceau sur son ami, rédigé en 1928.

Vincent Noce montre l'apport des neurosciences et de la physique à la connaissance de Monet dans Monet, l'oeil et l'eau, aux éditions de la RMN.

Enfin, Fleurus invite le lecteur à Peindre comme Monet, avec cinq modèles expliqués en pas-à-pas et leur calque à taille réelle.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités