Roman/France 2 janvier Jean-Baptiste Maudet

Dans la région de Narkhoïansk, en Sibérie, on a signalé la présence de troupeaux de rennes radioactifs. De Moscou, on dépêche une biologiste, Tatiana, en délicatesse avec sa hiérarchie. Pour gagner ces contrées reculées, la scientifique doit emprunter un Antonov Zondirovanie Atmosfery, une antiquité, piloté par Hannibal, militaire à la retraite. A l'arrivée, c'est la jeune Neva, nièce de Vladimir, l'un des derniers nomades éleveurs de rennes, qui leur servira d'interprète. Mais après une tempête homérique, le trio va se faire kidnapper par des brigands qui les séquestrent dans un camp où l'on découpe les défenses de mammouths retrouvés sous la glace. Nos amis vont finir par s'échapper, et Tatiana se rendre compte que cette histoire ressemble fort à un canular. Le réchauffement climatique, lui, qui menace le permafrost, est bien réel. Au final, Tatiana prend des vacances, Neva, devenue chanteuse, attend un enfant qu'elle va prénommer Hannibal, le vieux pilote étant parti sur les terres du grand manitou local, où les rennes paissent en liberté.

Pour son deuxième roman, le géographe Jean-Baptiste Maudet signe un snowmovie sibérien, écologique et complètement burlesque, un thriller polaire délirant.

Jean-Baptiste Maudet
Des humains sur fond blanc
le Passage
Tirage: 3 000 ex.
Prix: 18 euros ; 160 p.
ISBN: 9782847424331

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités