Les Misérables, de Broadway à Hollywood | Livres Hebdo

Plus de trente ans après sa création en France, la comédie musicale adaptée de Victor Hugo devient un film.

Grande fresque monumentale, éreintée par la critique française, adoubée par les spectateurs américains et britanniques, la version cinématographique des Misérables qui sort en salles mercredi 13 février est l'adaptation de la comédie musicale de Claude-Michel Schönberg, Alain Boublil (version française) et Herbert Kretzmer (version anglaise) d'après le roman éponyme de Victor Hugo dont on fête le 150e anniversaire.

Créé au Palais des Sports en 1980, puis au Barbican Theatre à Londres en 1985 et à Broadway deux ans plus tard, le spectacle musical a fait sensation dans 42?pays et en 21?langues, attirant plus de 60 millions de spectateurs, continuant à battre des records d'affluence. Le drame musical détient le record de la plus longue exploitation continue de l'histoire de Broadway. Par trois fois, les spectateurs français ont pu voir le "show" dans sa version anglo-saxonne à Paris (notamment au Théâtre du Châtelet il y a deux ans).

Réalisé par Tom Hooper (Le discours d'un roi), le film, produit par Working Title/Cameron Mackintosh (producteur du spectacle), est la 42e adaptation au cinéma des Misérables de Victor Hugo, après celles, notamment, de Jean-Paul Le Chanois avec Jean Gabin incarnant le célèbre bagnard en 1957, de Robert Hossein, de Claude Lelouch et de Bille August (les plus récentes), mais également celle de Josée Dayan pour la télévision.

Dans cette version, le réalisateur a demandé aux interprètes, Hugh Jackman, Russell Crowe, Anne Hathaway, Eddie Redmayne, Sacha Baron Cohen et Helena Bonham-Carter de chanter en direct le livret. Une seule chanson n'est pas issue du spectacle scénique. Le film a reçu 8 nominations aux Oscars.

Disponible dans de multiples éditions, Les Misérables viennent de reparaître chez Pocket dans la collection « Classiques à petit prix ». Ils sont également annoncés en deux volumes reliés sous jacquette le 13 mars dans la collection « La bilbiothèque du collectionneur » chez Archipoche tandis que Flammarion en regroupera quelques extraits le 27 mars dans la collection « Etonnants classiques » dans une édition de Sandrine Costa.

Thématique

Auteurs cités (2)

close

S’abonner à #La Lettre