Bilan 2020

Les grands entretiens de l'année 2020

Antoine Gallimard et Frédéric Lavabre - Photo OLIVIER DION

Les grands entretiens de l'année 2020

D'Antoine Gallimard à Roselyne Bachelot, en passant par Vanessa Springora, retour sur les grands entretiens de l'année 2020 de Livres Hebdo

Par Dahlia Girgis,
Créé le 23.12.2020 à 11h31,
Mis à jour le 23.12.2020 à 12h00

Editeurs, bibliothécaires, libraires ou encore auteurs ont rythmé l'année 2020. Retour sur les grands entretiens de l'année de Livres Hebdo

Les éditeurs

Gilles Haéri, directeur général des éditions Albin Michel : "Dans l'édition, le court terme tue" (janvier)

Hugues Jallondirecteur général des éditions Le Seuil : "Le roman va retrouver sa juste place" (janvier)
 

Hugues Jallon, P-DG du Seuil - Photo OLIVIER DION


François Gèze, président du groupe Universitaire du Syndicat national de l'édition : "Si les revues sont fragilisées, la diffusion de la pensée française le sera également" (janvier)

Vincent Montagne, président du Syndicat national de l'édition (SNE) : "Aucun éditeur ne va à Livre Paris pour faire du bénéfice" (février)

Antoine Gallimard, P-DG du groupe Madrigall : "Une crise très grave, qui impose des mesures très fortes de solidarité" (avril)

Françoise Nyssen, présidente du directoire d'Actes Sud : "Nous diminuons fortement le nombre de nos parutions" (avril)

Vincent Montagne: "Il faut prévoir un grand plan ambitieux de relance pour le livre" (avril)

Anne Assous, directrice de Folio (Gallimard), "Poche : le succès sur mesure" (mai)

Betty Mialet et Bernard Barrault : "Il nous fallait changer radicalement ou s'arrêter" (juin)

Vincent Montagne : "Les arbritrages ont été positifs parce que toute la profession s'est mobilisée" (juin)

Elisabeth Nicoli, codirectrice de la maison Des Femmes - Antoinette Fouque : "Nous avons toujours été intersectionnelles" (août)

Anne-Sylvie Bameule, membre du directoire d'Actes Sud  : "Il faut ouvrir les portes" (septembre)

Antoine Gallimard et Frédéric Lavabre, directeur éditorial de Sarbacane: "Il faudrait pour cela que le livre jeunesse passe au premier rang." (septembre)

Stéphane Beaujean, directeur éditorial de Dupuis : "J'ai envie de faire circuler l'énergie"

Les auteurs

Stéphanie Le Cam, directrice de la Ligue des Auteurs: "Représentation : zizanie chez les auteurs, il faut des élections" (mars)

Colson Whitehead : "Les livres sont une arme de destruction majeure" (juillet)

Vanessa Springora : "À la bonne distance" (septembre)

Philippe Francq & Eric Giacometti : "Les vrais milliardaires devraient lire Largo Winch!" (octobre)

Olivier Norek : "Je suis devenu le Lapin shérif" (décembre)

Vanessa Springora, auteure et éditrice chez Grasset - Photo OLIVIER DION

Les bibliothécaires

Philippe Worms et Alain Guillon : "Les cinéastes Philippe Worms et Alain Guillon et la bibliothèque" (février)

Amaël Dumoulin : "Touché, pas coulé" (septembre)


Les libraires


Martine Lebeau, gérante de la libraire Les Volcans : "Comment la Scop Les Volcans est devenue une librairie modèle" (février)

Michel Choueiri, libraire : "Le Moyen-Orient est un champ de ruines" (mars)

Alexandra Charroin-Spangenberg, libraire : "La librairie est devenue un lieu tendance" (novembre)
 
Roselyne Bachelot, ministre de la Culture - Photo OLIVIER DION
 

Les institutionnels

Anne-Marie d'Estienne d'Orves, chargée de la Culture à Marseille : "On ne peut pas nous reprocher d'être restés les bras ballants" (janvier)

Bruno Racine, directeur du Palazzo Grassi et de la Punta della Dogana à Venise : "Les auteurs ne demandent pas la Lune" (février)

Laurent Bazin, maître de conférences à l'Université Paris-Saclay : "Pour les jeunes, la lecture est une activité collective" (février)

François Busnel, producteur et animateur de "La Grande Librairie" sur France 5 : "Il faut par tous les moyens aider les librairies" (juin)

Paolo Appelius, présidente de l'Association des traducteurs littéraires de France : "Les traducteurs attendent des contrats des éditeurs" (juillet)

Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions : "Notre objectif est d'être efficace !" (septembre)

Roselyne Bachelot, ministre de la Culture: "Personne n'a jamais été aussi loin" (septembre)

Patricia Barbizet, présidente du jury des Trophées de l'édition: "Il faut construire des passerelles" (septembre)

Jean-Marc Coppola, adjoint à la Clture à Marseille : "Nous avons besoin de bibliothécaires" (octobre)

Carine Rolland, adjointe à la maire de Paris chargée de la Culture: "On a besoin de se nourrir autrement que matériellement" (novembre)

Bodour Al Qasimi, nouvelle présidente de l'Union internationale deséditeurs: "Je voulais créer un réseau pourque les éditrices s'entraident" (novembre)

Olivier Gougeon, directeur du Salon du livre de Montréal : "Il était primordial que le salon ait lieu, peu importe sa forme" (novembre)

Sylvie Vassallo, directrice du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, et Franck Bondoux, délégué général du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême : "On peut nous traiter d'utopistes" (novembre)
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités