Les finalistes du Femina 2019 | Livres Hebdo

Par Isabel Contreras, le 23.10.2019 à 16h13 (mis à jour le 23.10.2019 à 17h02) Grands prix d'automne 2019

Les finalistes du Femina 2019

Alexis Ragougneau - Photo SÉBASTIEN LEBAN/VIVIANE HAMY

La proclamation aura lieu le 5 novembre.

Le jury du Femina a dévoilé, mercredi 23 octobre, ses finalistes dans les catégories romans français et étranger ainsi qu'essai.

Le jury 100% féminin a éliminé de la sélection française deux poids lourds de Gallimard, Nathacha Appanah et Karine Tuil. Elles ont toutefois gardé Dominique Barbéris, toujours en lice  pour le Goncourt, mais aussi Sylvain Prudhomme, également présent sur la liste du Renaudot.

Parmi les finalistes des romans étrangers, on retrouve Jonathan Coe (Le cœur de l'Angleterre, Gallimard) qui avait été rajouté en deuxième sélection.

Au rayon essais, 9 ouvrages composent cette dernière liste. Gallimard et le Seuil gardent deux titres en compétition chacun.

La remise des prix aura lieu le 5 novembre au Cercle de l'Union Interalliée.

6 Romans français
  • Un dimanche à Ville-d'Avray de Dominique Barbéris (Arléa)
  • Scrabble de Michael Ferrier (Mercure de France)
  • La tentation de Luc Lang (Stock)
  • Par les routes de Sylvain Prudhomme (Gallimard)
  • Opus 77 d'Alexis Ragougneau (Viviane Hamy)
  • Eden de Monica Sabolo (Gallimard)
  5 Romans étrangers
  • Borgo Vecchio de Giosuè Calaciura, traduit par Lise Chapuis (Notabilia)
  • Le cœur de l'Angleterre de Jonathan Coe, traduit par Josée Kamoun (Gallimard)
  • Le grand royaume des ombres d'Arno Geiger, traduit par Olivier Le Lay (Gallimard)
  • Girl d’Edna O’Brien, traduit par Aude de Saint-Loup et Pierre-Emmanuel Dauzat (Sabine Wespieser)
  • Ordesa de Manuel Vilas, traduit par Isabelle Gugnon (Sous-Sol)
  9 Essais
  • La Bruyère, portrait de nous-mêmes de Jean-Michel Delacomptée (Robert Laffont)
  • La fabrique du crétin digital : les dangers des écrans pour nos enfants de Michel Desmurget (Seuil)
  • L'usage du vide : essai sur l'intelligence de l'action, de l'Europe à la Chine de Romain Graziani (Gallimard)
  • La langue confisquée: lire Victor Klemperer aujourd'hui de Frédéric Joly (Premier Parallèle)
  • Giono, Furioso d'Emmanuelle Lambert (Stock)
  • Débuter, comment c'est: entrer en littérature de Bertrand Leclair ("Agora", Pocket)
  • J'ai oublié de Bulle Ogier avec Anne Diatkine (Seuil)
  • Arpenter le paysage : poètes, géographes et montagnards de Martin de la Soudière (Anamosa)
  • La fabrique de l'écrivain national : entre littérature et politique d'Anne-Marie Thiesse (Gallimard)
close

S’abonner à #La Lettre