Les écrivains québécois lancent une application mobile | Livres Hebdo

Par Pierre Georges, le 29.04.2015 à 17h00 (mis à jour le 29.04.2015 à 17h00) Technologies

Les écrivains québécois lancent une application mobile

L'application"Opuscules" permet de découvrir et d’acheter facilement chez son libraire la littérature québécoise contemporaine depuis son smartphone. 

L'Union des écrivaines et écrivains du Québec (UNEQ) a dévoilé, mardi 28 avril à Montréal, "Opuscules, Littérature québécoise mobile", une application pour smartphones.
 
L’application, mise au point avec la complicité du Laboratoire de recherches sur les œuvres hypermédiatiques de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), se déploie sur deux volets. D’un côté, elle propose un accès, gratuit pour un mois puis payant sur abonnement, à de nouvelles créations littéraires québécoises. De l’autre, l’application offre un agrégateur de contenus provenant de sites d’information spécialisés dans l’actualité littéraire québécoise.  
 
Un partenariat avec les Librairies indépendantes du Québec (LIQ) a aussi été signé et permet l’achat de livres imprimés et numériques depuis l’application, via le portail www.leslibraires.ca. L’UNEQ indique également que l’application fonctionne dans un environnement qui protège les textes diffusés de tout risques de piratage.
 
"Cette application, une première au Québec, ne fait concurrence à rien, indique Francis Farley-Chevrier, directeur général de l’UNEQ, dans un communiqué. Elle veut simplement promouvoir la littérature québécoise en amenant le texte littéraire en format mobile", en la rendant ainsi plus accessible et propice à toucher de nouveaux publics.

Une somme de 80 000 $ canadiens (environ 60 000 €) a été investie dans le développement de cette application, avec l’aide du Conseil des arts du Québec et du Conseil des arts du Canada. "Jusqu’à maintenant, le livre numérique est une métaphore du livre imprimé", indique M. Farley-Chevrier, qui croit que la mutation doit certainement se jouer ailleurs pour devenir pertinente. "Opuscules fait entrer la littérature dans le numérique autrement, sans rien remplacer, mais en diversifiant et en enrichissant l’offre."
close

S’abonner à #La Lettre