Les écrivains de la Caraïbe tiennent leur deuxième congrès

un hommage sera rendu à Edouard Glissant © DR

Les écrivains de la Caraïbe tiennent leur deuxième congrès

Du 6 au 9 avril en Guadeloupe, les “circonstances, conditions et enjeux de la création littéraire dans la Caraïbe” seront au coeur de la manifestation où un prix littéraire sera remis pour la première fois.

J’achète l’article 1.50 €

Par Julie Rocha-Soares,
avec jrs,
Créé le 29.03.2011 à 00h00,
Mis à jour le 29.03.2011 à 00h00

Après une première édition en 2008, la région Guadeloupe et l'Association des écrivains de la Caraïbe organisent le deuxième Congrès des écrivains de la Caraïbe du 6 au 9 avril à l'hôtel La Créole Beach du Gosier, en Guadeloupe, sur le thème des “circonstances, conditions et enjeux de la création littéraire dans la Caraïbe”.

Poète et essayiste originaire de Cuba, Roberto Fernandez Retamar assurera la présidence d'honneur du congrès, dont l'invité d'honneur sera l'écrivain et dramaturge Marcio Veloz Maggiolo, reconnu aujourd'hui comme l'un des plus grands auteurs contemporains de la République dominicaine.

Nouveauté de cette deuxième édition, un Prix littéraire caribéen sera remis pour la première fois par le conseil régional de la Guadeloupe pour récompenser une oeuvre majeure de la littérature caribéenne. Un ouvrage rassemblant toutes les communications du congrès de 2008 sera par ailleurs présenté lors de la manifestation, dont l'objectif est d'“impulser la création d'un espace culturel et littéraire caribéen, mettant en commun savoirs, mémoires et expériences”, indique un communiqué.

Conçue comme une “terre d'échanges et de dialogues autour de la chose littéraire”, le congrès entend rassembler tous les publics : journalistes, critiques littéraires, éditeurs, auteurs, francophones, créolophones, anglophones, néerlandophones ou hispanophones, et aussi les scolaires grâce au partenariat mis en oeuvre entre l'Association des écrivains de la Caraïbe, le rectorat et l'université des Antilles et de la Guyane.

Au cours de la conférence inaugurale, mercredi 6 avril, un hommage sera rendu à l'écrivain martiniquais Edouard Glissant, récemment disparu. Des conférences, séminaires et tables rondes sont prévues les 7 et 8 avril sur les inter-relations des champs littéraires, la critique littéraire, ou encore les devenirs du livre et de la création littéraire en milieu caribéen.

Une soirée peinture et littérature sera organisée à la maison des écrivains Simone Schwarz-Bart, à Goyave. Samedi 9 avril sera inauguré un fonds d'ouvrages offerts par la Casa de las Américas à l'occasion de son 50e anniversaire à la médiathèque Bettino Lara, à Basse-Terre.

29.03 2011

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités