Télévision

Les décors de la mythique émission "Apostrophes" aux enchères

Photo ARTCURIAL

Les décors de la mythique émission "Apostrophes" aux enchères

Les décors de la célèbre émission de Bernard Pivot sont composés de quatre bibliothèques contenant des livres factices, de quatre panneaux décoratifs et une paire de fauteuils, et l'ensemble est estimé entre 4000 et 8000 €.

J’achète l’article 1.50 €

Par Clotilde Ravel,
Créé le 02.06.2017 à 17h05,
Mis à jour le 02.06.2017 à 18h00

La maison Artcurial annonce la vente aux enchères, le 14 juin prochain à Paris, des décors qui ont servi d'écrin à l'émission "Apostrophes", reconstituant le plateau de la célèbre émission littéraire de Bernard Pivot. Des décors accompagnés d'une paire de fauteuils dits "Lang", créés en 1987 par Philippe Starck, et ayant accueilli de nombreuses personnalités, de Marguerite Duras à Hergé, d'Alexandre Soljenitsyne à Claude Lévi-Strauss, en passant par Cabu, Mohamed Ali, Helmut Newton, Françoise Sagan, Georges Brassens, André Malraux, Umberto Eco, le 14e dalaï lama, l'Abbé Pierre ou Simone de Beauvoir. 

Le lot qui sera mis en vente est composé de quatre bibliothèques contenant des livres factices, de quatre panneaux décoratifs et une paire de fauteuils. L'ensemble est estimé par Artcurial entre 4000 et 8000€.

De 1975 à 1990

Diffusée sur la chaîne que l'on appelait encore Antenne 2, "Apostrophes", qui était animée chaque vendredi par Bernard Pivot, est restée à l'antenne de janvier 1975 à juin 1990. Le journaliste et critique y recevait auteurs, intellectuels et artistes, autour d'un thème précis –l’amour romanesque, les journalistes l’argent et l’objectivité, les pièges du pouvoir, les best-sellers face à la critique, l’art de voyager…– débattu entre invités pendant une heure.

Aux côtés de Bernard Pivot, Gilles Lapouge livrait sa chronique culturelle en fin de programme au cours du concept initial. A partir de 1976, Claude Jean-Philippe intervenait quant à lui pour une page sur le cinéma. Outre la formule classique, "Apostrophes" a également été consacrée à de grands entretiens.

Avec 724 émissions, "Apostrophes" est longtemps restée l'émission culturelle avec la plus grande longévité de la télévision française, jusqu'à ce qu'elle soit détrônée fin mai 2015 par "Ce soir (ou jamais!)", qui atteint les 724 numéros, battant le record établi par Bernard Pivot. A noter: "Apostrophes", non diffusée en quotidienne, avait établi ce record en quinze ans, contre neuf pour le programme de Frédéric Taddeï.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités