Ifla

Les bibliothèques doivent prouver qu’elles ont un rôle actif à jouer dans le plan d’action de l’Onu intitulé "Transformer notre monde : l’Agenda 2030 pour le développement durable". Pour les y aider, l’Ifla (International Federation of Library Associations) propose une nouvelle boîte à outils en ligne baptisée "Les bibliothèques et la mise en œuvre de l’Agenda 2030". Les différentes ressources, disponibles en plusieurs langues, aident les bibliothécaires à comprendre le processus de l’Agenda 2030, adopté en septembre 2015 et dont la mise en œuvre a commencé le 1er janvier 2016, la manière dont il sera décliné dans chaque pays, à organiser des réunions avec les décideurs politiques pour démonter la contribution des bibliothèques aux objectifs de développement durable, et à informer les usagers sur ces questions. "Si l’accès à l’information et les bibliothèques ne sont pas inclus dans les plans nationaux de développement, ce sera plus qu’une occasion manquée, avertit l’Ifla. Les gouvernements peuvent ignorer les bibliothèques et financer d’autres organisations pour l’accès public aux technologies de l’information et de la communication (TIC). En démontrant leur contribution, les bibliothèques seront dans la meilleure position pour collaborer avec le gouvernement et d’autres acteurs à la mise en œuvre des stratégies qui bénéficieront aux usagers." La fédération a prévu de publier d’ici à la fin de l’année un premier rapport sur le développement de l’accès à l’information. V. H.

Voir www.ifla.org/node/10091


01.04 2016

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités