Les Arènes et le Rwanda : 32e décision | Livres Hebdo

Par Hervé Hugueny, le 12.05.2017 Justice

Les Arènes et le Rwanda : 32e décision

La chambre criminelle de la Cour de cassation a discrètement rendu le 25 avril un 13e arrêt concernant Complices de l’inavouable de Patrick de Saint-Exupéry, faisant l’objet d’une assignation pour diffamation. C’est aussi la 32e décision judiciaire sur la réédition aux Arènes de cette analyse de la situation ayant conduit au génocide commis au Rwanda en 1994. A l’inverse de l’arrêt précédent (voir LH 1128 du 5.5.2017, p. 30) concernant le général Jean-Claude Lafourcade, la Cour a refusé le bénéfice de la bonne foi à l’auteur et à l’éditeur, cassant l’arrêt de la cour d’appel de Lyon qui le leur accordait dans une procédure identique engagée par le colonel Michel Robardey. Les parties sont renvoyées vers la cour d’appel de Lyon, qui devra rejuger l’affaire. Une 10e décision de la Cour de cassation est aussi attendue. H. H.

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre