Japon

L’éditeur Kodansha numérise ses magazines de mangas

Au Japon, il existe environ 300 magazines de mangas mais la plupart n'existent encore qu'en version papier. - Photo FLICKR - CC - JSTEPH

L’éditeur Kodansha numérise ses magazines de mangas

Le géant nippon Kodansha souhaite commercialiser l’ensemble de ses magazines de mangas en version numérique afin de réveiller la popularité de ces périodiques.

J’achète l’article 1.50 €

Par Souen Léger,
avec AFP,
Créé le 06.01.2015 à 15h30,
Mis à jour le 06.01.2015 à 16h00

Kodansha, l’un des plus grands groupes d’édition japonais, a annoncé la mise à disposition cette année de tous ses magazines de mangas en version numérique. Une avancée attendue par les lecteurs, qui tendent à se détourner de ce type de périodiques sur papier.
 
« Du fait de l’adoption massive des smartphones à grand écran, en numérisant toutes nos revues, nous voulons préparer un environnement permettant aux lecteurs d'accéder aux magazines de mangas non seulement via le papier, mais aussi via des moyens qui correspondent mieux à leurs modes de vie », a justifié Kodansha. Le groupe espère que les lecteurs retrouveront le plaisir de découvrir les mangas par épisodes hebdomadaires, mensuels ou autre, au lieu d’attendre la publication en recueil.
 
Surtout connu pour son hebdomadaire de plus d’un demi-siècle Shukan Shonen Magazine (ados) et ses déclinaisons Young Magazine (jeunes adultes) ou Gekkan Shonen Magazine (mensuel pour ados), Kodansha va proposer ces trois publications majeures en version numérique dès cette semaine. Morning 2, Afternoon et Evening ont, quant à eux, déjà été mis en ligne.
 
Avec cette initiative, Kodansha fait un pas de plus vers la numérisation. Le mouvement s’accompagne d’une lutte renforcée contre le piratage, qui mine le marché du manga. Ainsi, fin 2013, l’éditeur a lancé aux Etats-Unis une expérience de « simulpub » en collaboration avec le site Internet Crunchyroll. Via un abonnement mensuel de moins de 4 euros, les lecteurs ont accès, le jour de leur publication au Japon, à tous les nouveaux épisodes de 12 séries populaires de la maison, dont L’attaque des titans, Fairy tail et Space brothers.
 
En France, Kana a trouvé en 2014 un accord avec le groupe d'édition japonais Shueisha afin de proposer sur la plateforme izneo une application Naruto « simultrad » pour iPhone et iPad, commercialisant ainsi une offre légale successible de limiter le piratage.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités