“Naruto” sort en simultrad | Livres Hebdo

Par Anne-Laure Walter, le 29.08.2014 à 16h15 (mis à jour le 29.08.2014 à 17h00) Manga

“Naruto” sort en simultrad

Campagne publicitaire pour le Tour Naruto à la gare d'Okayama - Photo VINCY THOMAS

Pour limiter le piratage, Kana propose, le jour de leur parution au Japon, les nouveaux épisodes de Naruto en numérique et traduits en français sur la plateforme izneo.

Kana a trouvé un accord avec les éditeurs japonais de la maison Shueisha afin de proposer sur la plateforme izneo une application Naruto “simultrad” pour iPhone et iPad, commercialisant ainsi une offre légale successible de limiter le piratage.

En effet, les pirates avancent l’excuse du décalage entre la diffusion au Japon et la mise en vente de la version traduite pour scanner et traduire des planches, qui circulent ensuite gratuitement sur Internet. 

Cette nouvelle offre de mangas numériques rend disponible en français, chaque semaine dans la nuit du dimanche au lundi, un nouveau chapitre de Naruto, publié au Japon sous forme d’épisodes dans des magazines de pré-publication.

“L’application permet ainsi de lire de manière légale le nouveau chapitre de la série dans sa traduction officielle, lettrée et mise en page, le tout avec l’approbation des ayants-droit”, explique l’éditeur dans un communiqué commun avec izneo, rappelant par ailleurs que Naruto est le manga n°1 en France depuis dix ans, avec 15 millions d’exemplaires vendus.

Chaque nouveau chapitre sera vendu au prix de 0,89 euro. Toutes les semaines, l’utilisateur sera averti des nouveautés ajoutées dans l’appli, et des actus sur la série seront proposées quotidiennement.

L’initiative rappelle celle des chaînes de télévision thématiques qui ont fait le choix de développer pour les séries ou les dessins animés une offre de “simulcast” (simultaneous broadcast) : une version sous-titrée suit de très près la première diffusion à la télévision japonaise.

Dans le domaine de l’édition, l’autre géant japonais, Kodansha, a lancé fin 2013 aux Etats-Unis une expérience de “simulpub”, en collaboration avec Crunchyroll, un site Internet connu pour la diffusion en streaming de dessins animés japonais. Via un abonnement mensuel de 4,99 dollars (3,75 euros), les lecteurs ont accès, le jour de leur publication au Japon, à tous les nouveaux épisodes de 12 séries populaires de la maison, dont L’attaque des titans, Fairy Tail et Space Brothers.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre