Adaptation

Le tournage d'"Au revoir là-haut" a commencé

Albert Dupontel. - Photo AGENCE / BESTIMAGE

Le tournage d'"Au revoir là-haut" a commencé

Albert Dupontel a commencé, depuis le 8 mars, le tournage de son 6e long-métrage, l'adaptation d'Au revoir là-haut, de Pierre Lemaitre (Albin Michel), prix Goncourt en 2013. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Pierre Georges,
Créé le 11.03.2016 à 16h11,
Mis à jour le 11.03.2016 à 17h00

Deux ans après la sortie de son dernier long-métrage, 9 mois ferme, Albert Dupontel a commencé le tournage de son prochain film, l'adaptation d'Au revoir là-haut de Pierre Lemaitre, publié chez Albin Michel et récompensé par le prix Goncourt en 2013. 

D'après Le Film français, le tournage a démarré le 8 mars au studio de Bry-sur-Marne et durera jusqu'à la mi-juin. Albert Dupontel y jouera lui-même, aux côtés de Laurent Lafitte, Emilie Dequenne et de Mélanie Thierry. Le film coproduit par Gaumont et France 2 Cinéma afficherait un budget de 19 millions d'euros. Ses droits ont été préachetés par France Télévisions, Canal+ et Ciné+. 

"J'ai eu plusieurs propositions d'adaptation du roman pour le cinéma et la télévision et c'est celle d'Albert Dupontel qui était la plus séduisante, la plus originale", expliquait en 2014 Pierre Lemaitre à l'AFP. "Mon travail sera d'aider Albert Dupontel car je connais la mécanique de l'histoire. Il y aura forcément de grands choix narratifs à faire, beaucoup de changements par rapport au roman, précisait l'écrivain. Avec son univers très spécifique, mais proche de celui du livre, à la fois noir et drôle, Dupontel va faire de cette histoire autre chose, mettre des coups de projecteur sur des endroits pas forcément attendus. Et c'est ça que je trouve intéressant, ce qui m'a guidé: ne pas faire une photocopie filmique du roman mais que l'adaptation apporte une plus-value artistique."

Au revoir là-haut, publié par Albin Michel en 2013, raconte l'histoire de deux hommes rescapés de la Grande Guerre, quand la France préfère glorifier ses morts plutôt que de s'occuper des survivants. Exclus, ils imaginent ensemble une arnaque gigantesque qui va mettre tout le pays en effervescence.

Outre le Goncourt, le livre a reçu le Prix des libraires de Nancy et le prix du roman France Télévision. Des versions poche et audio sont parues respectivement au Livre de poche et chez Audiolib, tandis que Rue de Sèvres en a livré une adaptation en bande dessinée.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités