Premiers romans de la rentrée

"Le temps gagné" de Raphaël Enthoven (L'Observatoire)

Raphaël Enthoven - Photo HANNAH ASSOULINE/L'OBSERVATOIRE.

"Le temps gagné" de Raphaël Enthoven (L'Observatoire)

Pendant l'été, Livres Hebdo présente 20 des 65 premiers romans de la rentrée littéraire 2020.

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 29.07.2020 à 10h00,
Mis à jour le 29.07.2020 à 10h00

"Cette histoire est entièrement imaginée puisque je l'ai vécue d'un bout à l'autre" nous prévient Raphaël Enthoven dans les premières lignes de son premier roman, Le temps gagné, prévu chez L'Observatoire le 26 août.

Le temps gagné nous livre le récit d'un enfant du XXe siècle déchiré entre la violence et le courage, à qui son père a inculqué l'obsession de gagner du temps pour vivre pleinement sa jeunesse, ses amours, ses combats et sa liberté.

"Il est question d'une enfance perdue entre la violence et le mépris d'un beau-père, parfait salopard, la complicité passive d'une mère (qui se rattrapera plus tard, il est vrai) et la tendresse brouillée par son égotisme d'un père, tout de même indifférent" complète Olivier Mony dans son avant-critique du roman publiée dans le numéro du 3 juillet.

Né en 1975, Raphaël Enthoven est essayiste, animateur de radio, chroniqueur et professeur de philosophie. Il est l'auteur de nombreux ouvrages et avec son père Jean-Paul Enthoven, et du Dictionnaire amoureux de Proust (Plon), lauréat du Prix Fémina dans la catégorie Essai en 2013.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités