Nouvelle collection

Le Seuil jeunesse plonge dans "Le grand bain"

Angèle Cambournac inaugure au Seuil jeunesse le 3 septembre la collection "Le grand bain". - Photo LE SEUIL JEUNESSE

Le Seuil jeunesse plonge dans "Le grand bain"

Inaugurée le 3 septembre, cette nouvelle collection aborde des sujets graves à travers des romans drôles, illustrés et emballés dans des jaquettes à l'américaine.

J’achète l’article 1.50 €

Par Cécilia Lacour,
Créé le 25.08.2020 à 17h17,
Mis à jour le 25.08.2020 à 18h03

Avec "Le grand bain", Le Seuil jeunesse lance le 3 septembre une collection de romans illustrés à destination des enfants à partir de 8 ans. Chaque ouvrage aborde "des sujets graves mais racontés de manière très drôle et à hauteur d'enfant", explique Angèle Cambournac, responsable éditoriale. 

Parmi les thématiques explorées cette année, rien de moins que le divorce et la migration dans Lou a oublié sa tête de Denis Baronnet et Gaëtan Dorémus ou la mort et la religion dans Quand les escargots vont au ciel de Delphine Vallette et Pierre-Emmanuel Lyet.

Quatre autres titres sont prévus l'année prochaine dont L'enfant qui croyait qu'on ne l'aimait pas de Hervé Giraud, qui évoque la différence et la phobie scolaire, et Comment chasser les zombies de mon lit ? de Béatrice Fontanel et Loïc Froissart, qui met en exergue les méfaits des écrans. 

Des illustrations acidulées

Outre ces thématiques costaudes, "Le grand bain" met en avant des illustrations très colorées et acidulées. "Le point central de la collection est l'image, notre connaissance de l'illustration jeunesse et notre répertoire d'illustrateurs talentueux", assure Angèle Cambournac.
 
Une fois dépliée, la couverture dévoile une affiche. - Photo LE SEUIL JEUNESSE
 

En plus des dessins présentés au fil des pages, chaque ouvrage est emballé dans une jaquette à l'américaine qui dévoile, une fois dépliée, une affiche. Une manière de proposer aux illustrateurs "un espace incroyable pour faire vivre l'histoire" et d'offrir aux enfants "un arc-en-ciel dans leur bibliothèque". 





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités