Le salon Paris se livre 2016 dévoile ses lauréats | Livres Hebdo

Par Marine Durand, le 02.06.2016 à 16h43 (mis à jour le 06.06.2016 à 11h36) proclamation

Le salon Paris se livre 2016 dévoile ses lauréats

Vincent Bouvet, Judith Perrignon et Jean-Michel Billioud. - Photo PHOTO NIKOLA KRTOLICA

Judith Perrignon et Vincent Bouvet remportent les prix Tour Montparnasse 2016 respectivement dans les catégories "Fiction/essai" et "Beaux-arts" tandis que le duo Jean-Michel Billioud et Simone Massoni reçoit le prix Jeunesse-Mairie du 15e.

Les organisateurs de la 8e édition du salon Paris se livre, qui se tient au sommet de la Tour Montparnasse du 2 au 4 juin, ont dévoilé les lauréats de leurs trois prix littéraires, qui devaient être remis lors de la cérémonie d'inauguration, jeudi 2 juin.

Judith Perrignon a été choisie parmi six titres dans la catégorie "Fiction/essai" pour son ouvrage Victor Hugo vient de mourir, paru le 26 août chez L'Iconoclaste et déjà récipiendaire du prix Révélation SGDL 2015. La journaliste y retraçait les premiers jours suivant la mort de Victor Hugo, le cortège funéraire suivi de la panthéonisation, et l'hommage de toute une nation.

Du côté des livres d'arts, c'est le titre La génération perdue. Des Américains à Paris, 1917-1939, de Vincent Bouvet (éditions Cohen&Cohen) qui l'a emporté sur trois autres ouvrages. L'auteur y évoque la génération d'artistes américains ayant vécu et exercé à Paris entre les deux guerres, tels qu'Ernest Hemingway, Gertrude Stein ou encore Francis Scott Fitzgerald.

Les deux lauréats recevront chacun une somme de 2 500 euros grâce au mécénat de l'Ensemble immobilier Maine Montparnasse.

Un troisième prix devait être remis jeudi soir au salon Paris se livre, dans la catégorie jeunesse. Paris au fil du temps, de Jean-Michel Billioud et Simone Massoni, édité par Gallimard jeunesse, est en effet le lauréat du prix Jeunesse-Mairie du 15e, doté de 2 500 euros par la Mairie du 15e arrondissement de Paris. Sept titres jeunesse avaient été sélectionnés.

Lors de la 7e édition en 2015, Philippe Le Guillou en "Fiction/essai", François Schuiten et Benoît Peeters en "Beaux-arts" et Joëlle Jolivet et Ramona Basecu en "Jeunesse" avaient été récompensés.
close

S’abonner à #La Lettre