Proclamation

Le premier prix BDstagram pour "Peau d’homme" d’Hubert et Zanzim

Extrait de Peau d'homme - Photo GLÉNAT

Le premier prix BDstagram pour "Peau d’homme" d’Hubert et Zanzim

Les principaux instagrammeurs BD français ont rendu leur verdict et remis leur premier prix à Peau d’homme, scénarisé par Hubert, dessiné par Zanzim et publié chez Glénat. 

Par Pierre Georges,
Créé le 25.01.2021 à 18h00,
Mis à jour le 25.01.2021 à 18h00

En simultané sur 33 des principaux comptes Instagram français dédiés à la bande-dessinée, le lauréat du premier prix BDstagram a été annoncé lundi 25 janvier à 18h. Il s’agit de Peau d’homme d’Hubert et Zanzim publié par Glénat. « Sa thématique extrêmement engagée, son dessin élégant et sa narration exemplaire ont inspiré l’ensemble des BDstagramers qui l’ont lu », fait savoir un communiqué.

Publié en juin 2020, Peau d’homme relate l’histoire de Bianca, fille d’une bonne famille pendant la Renaissance italienne qui, à l’approche de ses noces, se voit remettre la peau d’un homme qu’elle peut revêtir quand il lui plait. En 2020, Peau d’homme a déjà été couronné du grand prix RTL de la bande dessinée, du prix Wolinski de la BD du Point, du prix Landerneau BD et du Grand prix de la critique ACBD. Ces 4 grands prix lui ont été décernés début décembre 2020 en moins de 24h, et la BD fait partie de la sélection officielle du festival d'Angoulême.
 

Et aussi le prix des libraires BD indépendants...

La bande dessinée Peau d'homme a aussi reçu lundi 25 janvier le prix des libraires indépendant Canal BD. Un conte moderne et décomplexé, fin et intelligent, bousculant les carcans en matière de sexualité, de religion, sans jamais culpabiliser quiconque et toujours avec bienveillance", dit l'une des libraires du réseau Canal BD, sur le site internet de ce réseau.


De fait, l’album connaît un grand succès en librairie : d’après les estimations du cabinet GFK, il se serait déjà écoulé à plus de 80000 exemplaires et est actuellement en cours de réimpression.

Le prix des influenceurs

Peau d’homme se voit donc une fois de plus salué par la critique, cette fois par la sphère Instagram. « Le choix du lauréat n’est pas étonnant car nos comptes reflètent les goûts du grand public, les BD accessibles, populaires, et qui plaisent à tous », raconte Lucie, membre du jury en charge du compte Instagram Letrait_graphique.

Ce premier prix BDstagram a été lancé en ce début d’année 2021 à l’initiative des comptes Bd_lire, Letrait_graphique, Tsu.goupil, Yaneck Chareyre et Yoromatt, vite rejoins par 28 autres instagrammeurs. Au total, le jury d’influenceurs passionnés de 9e art représente un total d’environ 57000 abonnés. Tous sont des lecteurs passionnés exerçant pour la plupart des métiers n’ayant aucun rapport avec le monde de la bande-dessinée. Pour la suite, les "BDstragramers" membre du jury espèrent d’abord pouvoir être en mesure d’organiser un événement et remettre leur prix en présentiel et en présence des auteurs. La remise de futurs prix par sous-catégories, notamment en manga, est aussi à l’étude.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités