Bande dessinée

Le parc d'attractions Spirou ouvrira en juin 2018 près d'Avignon

Spirou au Centre belge de la bande dessinée. - Photo PHOTO CC BY SA FRANK WEBER

Le parc d'attractions Spirou ouvrira en juin 2018 près d'Avignon

Le promoteur du projet, ancien directeur du Futuroscope, annonce un insvestissement de 84 millions d'euros sur sept ans. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Anne-Laure Walter,
avec AFP,
Créé le 10.04.2017 à 16h10,
Mis à jour le 31.05.2018 à 18h34

Un parc d'attractions consacré à Spirou et aux héros de bandes dessinées de l'éditeur Dupuis doit s'ouvrir en juin 2018 à Monteux, près d'Avignon (Vaucluse), ont confirmé lundi 10 avril les responsables du projet. Dupuis avait en effet signé un contrat en 2014 avec un promoteur pour développer ce parc.

"Le conseil municipal m'a autorisé à signer le bail, nous le ferons dans les jours qui viennent", a expliqué à l'AFP le président de la communauté des communes des Sorgues du Comtat, Christian Gros. Le parc de 8 hectares devrait ouvrir en juin 2018, pour les 80 ans du célèbre groom, a-t-il ajouté. La première pierre devrait être posée en juin 2017, après les élections présidentielle et législatives.

La date d'inauguration "permettra de profiter de la promotion du long-métrage des aventures de Spirou et Fantasio", a précisé le président de la SAS Parc Spirou, Daniel Bulliard, promoteur du projet. En effet, pour la première fois, la série de bande dessinée Spirou et Fantasio (Dupuis), créée en 1938, va être portée sur grand écran par Alexandre Coffre (réalisateur d’Eyjafjallajökull avec Dany Boon et Valérie Bonneton, en 2013). En tournage jusqu’au 27 mars en France et au Maroc, le film sortira en salles le 20 juin 2018.

La société qui gère le parc d'attractions prévoit d'investir 84 millions d'euros sur sept ans. Quinze attractions, dont quatre numériques, inspirées du cinéma dynamique du Futuroscope, que le promoteur a dirigé pendant 14 ans, sont prévues à l'ouverture, puis 20 en 2020 et 25 en 2022, a-t-il expliqué.

Outre les attractions dédiées à Spirou, trois s'inspireront de l'univers d'autres personnages de Dupuis, le Marsupilami, Lucky Luke et Gaston Lagaffe. "Nous tablons sur une fréquentation de 500 000 visiteurs la première année, et visons le million de visiteurs d'ici à sept ans", a conclu le promoteur.
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités