Le mystère Henri Pick se résout au cinéma | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 05.03.2019 à 18h59 (mis à jour le 05.03.2019 à 19h01) Cinéma

Le mystère Henri Pick se résout au cinéma

Fabrice Luchini dans Le mystère Henri Pick

L'adaptation du best-seller de David Foenkinos arrive en salles le 6 mars, tout comme Captain Marvel, Stan & Ollie et Maguy Marin, l'urgence d'agir.

Le Mystère Henri Pick, best-seller de David Foenkinos paru en 2016 chez Gallimard et vendu à plus de 400000 exemplaires tous formats confondus, connaît une nouvelle vie avec son adaptation cinématographique, qui sort en salles le 6 mars.
 
Rémi Bezançon (Le premier jour du reste de ta vie, Zarafa) réalise cette enquête enlevée et drôle où Fabrice Luchini s’en donne à cœur joie - jusqu'à improviser la lecture d'une lettre dans le style de Marguerite Duras - pour trouver la véritable identité du romancier qui se cache derrière un chef d’œuvre littéraire signé par un pizzaiolo breton nommé Henri Pick.
 
Du Paris germanopratin au Finistère, un présentateur d’émission littéraire célèbre et incontournable (dans un pastiche de "La Grande Librairie") est persuadé qu’il y a une supercherie derrière la parution chez Grasset du roman Les dernières heures d’une histoire d’amour, trouvé dans les rayons de la bibliothèque des livres refusés à Crozon (qui comporte aussi La masturbation et les sushis, Les poupées gonflables n’ont pas de problèmes de ménopause, etc..).
 

 
La croisade de l’animateur le mène dans les archives de Gallimard ou dans les rayonnages de la BNF. Et si l’édition semble sous l’emprise d’un marketing qui dicte les ambitions, on retiendra la nécessité des bibliothèques, l’appétence pour le livre et la lecture, la difficulté des auteurs à exister. La morale induite de cette comédie de mœurs éditoriales reste qu’un très bon manuscrit refusé, ça n’existe pas.
 
David Foenkinos vient de publier son nouveau roman, Deux sœurs (Gallimard), classé dans les meilleures ventes dès sa parution. Il a déjà été adapté été adapté trois fois au cinéma : La Délicatesse, qu’il a coréalisé avec son frère Stéphane Foenkinos, Les souvenirs, et Je vais mieux.
 

Les autres sorties du 6 mars

Captain Marvel, nouvelle héroïne cinématographique de l'écurie de l'éditeur de comics américain, débarque (à temps pour sauver les Avengers fin avril). L'actrice oscarisée Brie Larson enfile le costume de la super-héroïne dont les aventires sont essentiellement Panini Comics et Hachette jeunesse, qui publie d'ailleurs l'histoire du film.

Maguy Marin, l'urgence d'agir est un documentaire sur la chorégraphe et danseuse. Les éditions théâtrales avait consacré un numéro de Théâtre public en octobre 2017.

Stan & Ollie raconte la dernière collaboration de Laurel et Hardy, au milieu des années 1950, au Royaume-Uni, 15 ans après leur âge d'or hollywoodien. Une comédie crépusculaire attachante et touchante, qui peut être accompagnée de la récente biographie, sortie la semaine dernière par l'Archipel, Laurel et Hardy: la véritable histoire, de Roland Lacourbe.
Sans oublier le livre de Jean Tulard, Quand Laurel rencontra Hardy (SPM, 2013) et celui de Georges Thinès, Les miroirs déformants: une analyse spéculaire de Laurel et Hardy (Lettre volée, 1998).

Sur les mêmes thèmes (2 articles)

close

S’abonner à #La Lettre