Le livre se donne plus qu'il ne se revend | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 07.08.2014 à 15h39 (mis à jour le 25.08.2014 à 12h35) Etude

Le livre se donne plus qu'il ne se revend

Le livre n'est pas un bien comme les autres selon l'étude de l'Iddri concernant l'Economie du partage : il se donne plus qu'il ne se revend. 

L’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri), rattaché à Sciences-Po, a publié fin juillet une étude sur l’Economie du partage, ses enjeux et opportunités pour la transition énergétique. Revente, don, troc, emprunt, location de court terme, ces nouveaux modèles, monétarisés ou non, permettent souvent d’augmenter la durée d’usage de biens consommateurs de ressources... Lire la suite (2 680 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre