Le Collège de France crée une chaire "Mondes francophones" | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 11.07.2018 à 12h37 (mis à jour le 11.07.2018 à 13h00) Francophonie

Le Collège de France crée une chaire "Mondes francophones"

Yanick Lahens - Photo OLIVIER DION

La romancière haïtienne Yanick Lahens a été nommée première titulaire de cette nouvelle chaire.

Le Collège de France a annoncé le 4 juillet la création d'une chaire "Mondes francophones", en partenariat avec l'Agence universitaire de la Francophonie. L'écrivaine Yanick Lahens a été nommée première titulaire de cette chaire, "une personnalité remarquable de la littérature et de la culture en langue française", selon le Pr Antoine Compagnon, qui a porté la création de cette chaire.

"Cette chaire, créée dans un premier temps pour trois ans, verra se succéder chaque année un nouveau titulaire venu d'un pays francophone" explique le communiqué.

"Avec la création de cette chaire, le Collège de France souhaite donner une tribune et un nouvel espace d’enseignement et de recherche aux intellectuels et scientifiques majeurs des pays francophones. Il s’agit de faire entendre les voix riches et multiples qui œuvrent dans ces pays et à travers la langue française au développement de la science et de la pensée. Il s’agit de développer l’idée d’un espace francophone structuré et structurant dans le paysage international de la recherche et du débat d’idées", a affirmé Alain Prochiantz, administrateur du Collège de France.

Yanick Lahens, donnera sa leçon inaugurale, "Urgence(s) d’écrire, rêve(s) d’habiter", le 21 mars 2019. Cette leçon ainsi que l’ensemble de son enseignement bénéficieront d’une large diffusion grâce notamment à leur mise à disposition gratuite sur le site du Collège de France et au relais audiovisuel de RFI et de TV5 Monde.

La romancière haïtienne Yanick Lahens a reçu plusieurs prix au cours de sa carrière: le Prix RFO et le Prix Millepages pur La couleur de l'aube en 2009, ainsi que le Prix Femina en 2014 pour Bain de lune, tous deux publiés chez Sabine Wespieser. Son dernier roman, Douces déroutes, est paru en janvier.

close

S’abonner à #La Lettre