Subventions

Le CNL assouplit les conditions d'octroi de ses aides

Photo OLIVIER DION

Le CNL assouplit les conditions d'octroi de ses aides

Une dizaine de dispositifs de soutien à la filière du livre est concernée. Un plan d'urgence est en outre en cours d'élaboration.

Par Nicolas Turcev,
Créé le 27.03.2020 à 16h09,
Mis à jour le 27.03.2020 à 17h00

En réaction à l'épidémie de coronavirus et la mise à l'arrêt de l'essentiel de la chaîne du livre, le Centre national du livre (CNL) assouplit les conditions d'octroi d'une dizaine de ses aides en faveur de la filière, a annoncé l'organisme le 27 mars. Cette initiative signe "l'acte 1 du soutien exceptionnel au secteur du livre", écrit le CNL dans un communiqué, alors que les modalités d'un plan d'urgence pour soutenir le secteur sont en cours d'élaboration.

Les mesures prises s'appliquent de manière rétroactive à compter du 16 mars dernier, pour toute la durée de la crise et jusqu'au 1er juillet. Plus généralement, la validité de toutes les subventions attribuées par le CNL dont la date d'échéance tombe entre le 15 mars et le 1er septembre 2020 est automatiquement prorogée d'un an.

Constitution des dossiers

Le CNL reporte la date limite de dépôt des dossiers pour les aides aux bibliothèques (15 avril), la bourse de résidence BD (7 mai), l'aide aux librairires francophones (15 mai) et l'aide annuelle aux revues (15 juin).

L'institution autorise par ailleurs l'envoi en version dématérialisée des ouvrages manuscrits requis pour la constitution des dossiers.

Aides aux auteurs

Les bourses aux auteurs, accordées en temps normal après complétion du manuscrit et au plus tôt 6 mois avant la date de fin de validité de l'aide, seront finalement versées quelque soit la date de l'envoi de l'ouvrage par rapport à la date de fin de validité. Le versement des bourses de résidence est maintenu, même en cas de report ou d'annulation, et ce jusqu'au 1er juillet 2020.

Aides aux éditeurs

D'ordinaire, le versement des aides pour la publication et la traduction s'effectuent sur présentation de l'ouvrage publié, accompagné du dépôt légal. Il suffit dorénavant, pour débloquer les fonds, de communiquer les scans de la première page et de la quatrième de couverture du livre, accompagnées d'une attestation sur l'honneur.

Le CNL décale en outre d'un an les échéances de remboursement du mois de juin des éditeurs et libraires bénéficiaires d'un prêt obtenu auprès de l'organisme.

Aides aux libraires

Les subventions octroyées aux librairies francophones à l'étranger ne nécessitent plus de présenter les factures acquittées pour la réalisation de leur projet. Les aides en instance de versement seront à la place versées après l'envoi par les bénéficiaires d'une attestation sur l'honneur de la réalisation des projets soutenus.

Aides aux bibliothèques et associations pour le développement de la lecture

Le CNL a décidé de maintenir les subventions octroyées aux structures dont l'action culturelle est négativement affectée par le confinement. La période prise en compte s'étale de la fermeture des établissement jusqu'au 1er juillet 2020.

Aides aux manifestations littéraires

Le CNL a confirmé les subventions aux nombreux festivals littéraires annulés, afin notamment d'inciter les organisateurs à dédommager les auteurs invités dans leur programmation.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités