Ce sera, bien sûr, le fonds de Cheyne qui sera mis en avant lors de l'exposition rétrospective « 30 ans d'édition de poésie » qui se tiendra du 12 au 31 juillet à l'Orangerie du Sénat à Paris. Mais aussi le métier tel que l'éditeur le pratique en indépendant depuis les débuts : typographie au plomb, auto-diffusion et auto-distribution, rencontres avec le public autour des « Lectures sous l'arbre », réalisation de livres d'artiste... Cheyne a été labellisé Entreprise du Patrimoine Vivant en 2008.

Sur 600 m2, l'exposition mettra en scène cette maison de Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire) que Jean-François Manier raconte inlassablement et qui s'expose régulièrement dans des bibliothèques. L'éditeur a plus de 300 titres à son catalogue et a vendu 300 000 volumes, dont 20 000 en 2009. Le fonds, qui représente plus de 60 % du chiffre d'affaires, est réparti en six collections.

La « Collection verte », dirigée par Jean-François Manier, est le socle de la maison.
Martine Mellinette invente en 1985 « Poèmes pour grandir », des ouvrages pour les jeunes lecteurs illustrés essentiellement par elle.?
En 1991, Jean-Marie Barnaud et Jean-Pierre Siméon créent « Grands fonds » qui accueille « des proses inclassables au regard des catégories traditionnelles ».?
Dirigée par Jean-Baptiste Para, « D'une voix l'autre » publie des traductions de poètes contemporains.?
La « Collection grise » est, elle, réservée à la découverte de jeunes auteurs.?
Enfin, depuis 2002, l'éditeur publie les lauréats du prix de la Vocation, décerné par la Fondation Marcel-Bleustein-Blanchet à un jeune poète.?

Signalons aussi la parution d'une anthologie des auteurs majeurs de la maison, 30 ans 30 voix (préfacée par Yves Bonnefoy), et, en coédition avec Cheyne, un numéro spécial de la revue Terre d'encre (littérature contemporaine à l'université de Clermont-Ferrand).


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités