Le budget de la culture 2015 en légère hausse | Livres Hebdo

Par Véronique Heurtematte, le 02.10.2014 à 19h18 (mis à jour le 02.10.2014 à 20h00) Finances publiques

Le budget de la culture 2015 en légère hausse

Façade du ministère de la Culture et de la Communication à Paris. - Photo DR

Le ministère de la culture et de la communication sera doté de 7 milliards d’euros en 2015, un budget en augmentation de 0,3 % par rapport à 2014.

Le budget global du ministère de la culture et de la communication s’élèvera à 7 milliards d’euros en 2015, un montant quasiment stable par rapport à celui de 2014 (+0,3 %).
 
Les détails de la répartition de ces budgets ne sont pas encore connus. Les premiers éléments communiqués indiquent une augmentation de 2,6 % des crédits en faveur des politiques du livre, de la lecture et des industries culturelles.
 
Dans le secteur du livre, les bibliothèques sont traditionnellement les principales bénéficiaires des subventions du ministère de la culture. La Bibliothèque nationale de France (BNF) bénéficiera d’une augmentation exceptionnelle de sa subvention d’investissement (18 millions d’euros par an pour 2015-2017) qui devrait être consacrée à l’entretien du bâtiment du site François Mitterrand. En janvier dernier, le bâtiment avait subi une inondation due à la rupture d’une canalisation en mauvais état, ce qui avait conduit la direction de la BNF à accélérer le programme des travaux de remplacement du réseau. 2015 verra également l’achèvement des travaux et la réouverture du site Richelieu de la BNF.
 
Le projet de rénovation et de transformation de la Bibliothèque publique d’information, annoncé depuis plusieurs années, sera enfin lancé l’année prochaine avec un budget initial de 10 millions d’euros.  
 
Les crédits déconcentrés attribués à la politique du livre seront maintenus à leur niveau de 2014, soit 10,2 millions d’euros. 73 « contrats territoires lectures », partenariats associant l’Etat, les collectivités territoriales et les associations de développement de la lecture ont été signés à ce jour, pour une durée moyenne de 3 ans.
 
Le dispositif contractuel initié en 2014 entre l’Etat (Directions des affaires culturelles et Centre national du livre) et les conseils régionaux, dont l’objectif est le soutien aux acteurs de la chaîne du livre se poursuivra en 2015. D’ici la fin de cette année, 3 conventions devraient avoir été signées avec l’Aquitaine, la Bretagne et la région Centre. En 2015, sont prévues des conventions avec la Haute-Normandie, la Franche-Comté, Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées et Nord-Pas de Calais.
close

S’abonner à #La Lettre