Vente en ligne

L'Australie a décidé d'instaurer une taxe de 10% sur les livres commandés en ligne depuis le territoire australien sur des sites étrangers. Celle-ci prendra effet le 1er juillet 2018.
 
Cette nouvelle régulation fait suite au lobbying de l’Association des libraires australiens, selon Publishers Weekly. Ceux-ci s’estiment désavantagés par le système fiscal actuel, qui impose pour l'instant une taxe uniquement sur les produits vendus 1000 dollars australiens (AUS$) ou plus. Les livres, atteignant rarement cette somme, sont donc exemptés de taxe.

La nouvelle législation étend donc la taxe de 10% à tous les biens de "faible valeur", y compris ceux qui coûtent 1 AUS$. Seules les entreprises dont le chiffre d'affaires dépasse 75000 AUS$ par an seront concernées par ladite taxe.
 
Amazon s’oppose à la mise en place de cette nouvelle loi, l’estimant "irréalisable" et très complexe à mettre en œuvre, tout comme d’autres plateformes de vente en ligne comme Ebay ou Alibaba.





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités