L’AILF présidée par le libraire libanais Michel Choueiri

Michel Choueiri. © Olivier Dion

L’AILF présidée par le libraire libanais Michel Choueiri

L’Association internationale des libraires francophones a élu, mardi 18 mars, son nouveau président pour les deux prochaines années. Michel Choueiri, libraire à Beyrouth succède à Agnès Adjaho (Benin).

J’achète l’article 1.50 €

Par Clarisse Normand,
avec cn,
Créé le 19.03.2008 à 00h00,
Mis à jour le 19.03.2008 à 00h00

Entre le Québécois Normand Provençal et le Libanais Michel Choueiri, le choix a été rude. In fine, c’est Michel Choueiri, directeur général de la librairie El bourj (à Beyrouth), qui a été élu, mardi 18 mars, président de l’Association internationale des libraires francophones (AILF) pour deux ans au moins. Philippe Goffe, libraire de Graffiti en Belgique, a été reconduit dans ses fonctons de vice-président.

Michel Choueiri succède à Agnès Adjaho, à la tête de la librairie Notre-Dame (à Cotonou, Bénin). La passation s’inscrit dans la continuité pour favoriser l’ancrage des librairies dans l’espace francophone via des mécanismes de solidarité et de partage de compétences.

Rappelons que l’AILF, créée il y a tout juste six ans, rassemble aujourd’hui près de 150 adhérents répartis sur des zones francophones du nord et du sud.
19.03 2008

Auteur cité

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités