Meilleures ventes

La deuxième vie du premier roman de Raphaëlle Giordano

Raphaëlle Giordano - Photo @EMOTONE

La deuxième vie du premier roman de Raphaëlle Giordano

Grâce à Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une, paru chez Eyrolles en septembre dernier, Raphaëlle Giordano revient dans le Top 20 et se classe 3e meilleure vente de roman cette semaine.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 27.07.2016 à 16h25,
Mis à jour le 27.07.2016 à 17h00

Dix mois après sa parution, Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une, le premier roman de Raphaëlle Giordano, retrouve un second souffle avec les vacances. Déjà vendu à plus de 140000 exemplaires, ce "feel-good book" revient dans le Top 20 des meilleures ventes (tous formats confondus) du classement hebdomadaire GFK/Livres Hebdo. 15e du Top 20 et 3e des meilleures ventes de roman, il confirme la bonne stratégie de la maison d'édition Eyrolles d'avoir osé le roman en misant sur la fiction populaire thérapeutique. Audiolib sortira une version lue le 12 octobre. L'auteure d'essais sur le développement personnel prépare actuellement son deuxième roman.

Guillaume Musso et Michel Bussi dominent toujours le top 20. Les livres en format poche s'approprient les 8 premières places du tableau. La seule autre nouveauté est le deuxième volume de la saga After d'Anna Todd, 18e et parue au Livre de poche.

Le classement des meilleures ventes de romans subit peu de bouleversements: les quatre titres les plus vendus étant les mêmes que la semaine dernière. Seul Olivier Bourdeaut avec En attendant Bojangles (Finitude) remonte à la cinquième place, et dépasse désormais les 200000 exemplaires vendus. Par ailleurs, L'enfant du lac de Kate Morton (Presses de la cité) entre à la 49e position.

Concernant les essais et documents, il y a quelques changements même si le trio de tête est inchangé, confirmant là aussi le succès sur la longueur du Charme discret de l'intestin de Giulia Enders, publié il y a 14 mois et toujours leader. Cependant, il y a quelques fortes progression: Michel Cymes avec Vivez mieux et plus longtemps chez Stock (désormais 4e), Hal Elrod avec Miracle morning chez First (14e, + 11), Philippe Pascot avec Délits d'élus, vol. 2 chez Max Milo (20e, +23), Jean d'Ormesson avec Je dirai malgré tout que la vie fut belle chez Gallimard (28e, +16) et Christophe André avec Je médite jour après jour chez L'Iconoclaste (29e, +11). Le psychiatre et psychothérapeute est par ailleurs 5e avec Trois amis en quête de sagesse, coécrit avec Alexandre Jollien et Matthieu Ricard (toujours chez L'Iconoclaste).

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités