Justice. La Nouvelle Quinzaine littéraire privée de nom | Livres Hebdo

Par Hervé Hugueny, le 14.09.2018 (mis à jour le 14.09.2018 à 12h30)

Justice. La Nouvelle Quinzaine littéraire privée de nom

Les héritiers de Maurice Nadeau ont assigné la société éditrice de La Nouvelle Quinzaine littéraire. - Photo OLIVIER DION

Créée et gérée par Patricia de Pas, la société qui avait repris en 2013 la publication de La Quinzaine littéraire alors en liquidation, et l'avait rebaptisée La Nouvelle Quinzaine littéraire, ne pourra plus utiliser cette marque : le 6 septembre, le tribunal de grande instance de Paris a jugé qu'il s'agissait d'une contrefaçon du titre créé et déposé par Maurice Nadeau, dont ses héritiers Claire e

Lire la suite (450 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Thématiques

Auteurs cités (2)

close

S’abonner à #La Lettre