Joann Sfar va adapter un de ses prochains albums | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 04.10.2019 à 18h23 (mis à jour le 04.10.2019 à 19h01) Cinéma

Joann Sfar va adapter un de ses prochains albums

Le dessinateur va adapter Fashion Week, sa future bande dessinée inspirée du braquage de Kim Kardashian.

Le dessinateur Joann Sfar va adapter sa future bande dessinée intitulée Fashion Week, prévue en mars 2020 chez Dargaud. Le récit est inspiré par un fait divers autour de l'influenceuse Kim Kardashian, victime de malfaiteurs qui l'ont séquestrée dans son hôtel parisien pour lui prendre ses bijoux.

Joann Sfar explique à Livres Hebdo: "J'ai toujours travaillé d'après le réel. Je me documente énormément. Puis j'essaie d'écrire un récit qui a du sens et qui sera un portrait juste de notre époque. Ce sera une comédie populaire. Le fond de l'histoire c'est le crépuscule du patriarcat et l'angoisse d'une icône planétaire. Le roman graphique et le film raconteront la même histoire mais de façon différente. De la même manière que ma BD et mon film sur Gainsbourg. Je crois que ce récit traite uniquement des violences réelles et symboliques que subissent les femmes, y compris lorsqu'on les idolâtre. Je ne parle que du réel. Mais s'il n'est pas transformé en fable universelle ça ne sert à rien. Mon angle est TOUJOURS romanesque !".
 
L’adaptation cinématographique de la bande dessinée devrait être écrite par Marion Festraets et produite par Clément Birnbaum et Joachim Nahum, du label Nabi Films. En développement depuis le début de l’année, le projet doit être discuté avec des distributeurs, précise le Film Français.  

L’annonce intervient trois ans après le braquage de Kim Kardashian, qui a eu lieu dans la nuit du 2 au 3 octobre 2016. Un autre ouvrage inspiré de cet évènement, Les bijoux de La Kardashian, de François Vignolle (Glénat, 2019) est en cours de développement chez Axel Films. L'éditeur annonce que le projet, en discussion depuis la sortie de l'ouvrage sera réalisé par Fabien Onteniente et scénarisé par Philippe Guillard, qui a scénarisé Camping.
close

S’abonner à #La Lettre