Festival

Japan Expo accueillera du 2 au 5 juillet au Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte des mangakas à la renommée mondiale. Evénement geek qui a rassemblé 240000 visiteurs l'an passé, le festival dédié à la culture japonaise sous toutes ses formes - livre, J-pop, dessin animé, jeu vidéo, ou, nouveauté 2015, la cuisine, avec l'espace Washoku - accueillera plus de 680 exposants.

Les éditeurs français en profitent pour faire venir leurs auteurs phares et plus de cent dédicaces sont annoncées.

Voici les huit à ne pas rater :

Ken Akamatu, l'invité d'honneur pour le manga de la foire, il est le créateur de Love Hina, manga vendu à plus de 1,8 million exemplaires en France chez Pika, puis d'une suite à cette série, Negima ! Le maître magicien (38 tomes au total, disponibles aussi chez Pika). Il travaille actuellement sur le titre UQ HOLDER! qui est en cours de publication au Japon, toujours dans Weekly Shônen Magazine et que Pika proposera en simulpub (traduction quasiment simultanée), à l’occasion de la venue de l’auteur à Japan Expo.

Boichi, a été invité par le festival et son éditeur français Doki-Doki, le label manga de Bamboo. L'auteur de Sun-Ken Rock, série vendue à près de 300000 exemplaires tous tomes confondus en France, dédicacera le tome 22 de la série ainsi qu'un beau livre The art of Sun-Ken Rock consacré à son art avec des illustrations inédites pour le public français.

Reki Kawahara l'auteur et Abec, l'illustrateur de Sword Art Online, série de romans qui se déroule dans différents jeux vidéo de réalité virtuelle, et a été rendue célèbre en France avec la diffusion sur Wakanim d’un dessin animé qui en est adapté. Cette série existe en manga chez Ototo et en roman (light novel) chez Ofelbe.

Mais aussi Kôzô Takahashi et Tsukasa Saimura, les auteurs du sanglant Crueler Than Dead dont le tome 1 vient de paraître chez Glénat qui accueillera aussi Vanrah illustratrice de la série Dark Fantasy Stray dog. Kôzô Takahashi et Tsukasa Saimura, spécialistes du genre zombie seront en conférence et dédicaces pendant le festival.

Pour la jeunesse, Ein Lee illustratrice phare de Nobi Nobi qui fête ses cinq ans revient, après Princesse Pivoine, Le secret de la grue blanche et La princesse au bol enchantée avec Le mot qui arrêté la guerre.

Kore Yamazaki dédicacera The Ancient Magus Bride chez Komikku. Cette série de fantasy compte déjà 2 millions d’exemplaires vendus au Japon et a été élue série la plus recommandée par les libraires japonais en 2015.

Côté manga français, tendance du secteur comme l'expliquait notre dernier dossier en lien ci-contre, Elsa Brants l'auteure de Save me Pythie sera sur le stand Kana qui accueille aussi Oshima Hiroyuki (Toys of war).

Enfin pour un public adulte, Jun Togai et Narcissus (In these words chez Taifu) stars du yaoi, manga racontant les relations homosexuelles entre personnages masculins, et comportant souvent des scènes sexuelles, seront présentes.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités