Bibliothèque

Haute-Garonne : à Larra, élus et bénévoles relancent la médiathèque

Haute-Garonne : à Larra, élus et bénévoles relancent la médiathèque

La bibliothèque de Larra, en Haute-Garonne, devient municipale. - Photo Larra

Haute-Garonne : à Larra, élus et bénévoles relancent la médiathèque

La bibliothèque associative de cette commune de 1400 habitants devient médiathèque municipale. Avec l’aide de la bibliothèque départementale, la Drac et la volonté de quelques élus, il s’agit de redonner vie à ce lieu, en s’appuyant sur un riche terreau associatif.

J’achète l’article 1.5 €

Par Fanny Guyomard,
Créé le 05.10.2022 à 14h28

C’est l’histoire d’une petite bibliothèque dans une ville de 1400 habitants en Haute-Garonne, Larra. La bénévole qui tenait les lieux depuis 1996 a décidé cet été de partir à la retraite. Les élus municipaux de Larra ont alors voté son passage au statut de médiathèque municipale et se sont retroussés les manches.

« Avec l’adjointe Catherine Mason et la bibliothèque départementale, on a passé le mois d’août à désherber, peut-être 4 m3 de bouquins, partis en carton pour le Burkina Faso. Avec des amis, on a aussi tout démonté, repeint et inversé les pôles adultes et enfants qui était à l’entrée, pour qu’il soit plus cosy », relate l’adjoint au maire Claude François, qui suit une formation de dix jours à la bibliothèque départementale pour apprendre les rudiments du métier.

Aide de la bibliothèque départementale

C’est lui qui tiendra la médiathèque le samedi matin. Elle sera sinon ouverte le mardi après-midi à l’heure du marché, et le mercredi, quand les enfants n’ont pas école. Dix autres bénévoles ont décidé de s’investir, tandis que le recrutement d’un bibliothécaire professionnel n’est pas à l’ordre du jour.

La médiathèque départementale prêtera 40 00 livres chaque année, et la Drac octroie une subvention pour que la bibliothèque acquiert son logiciel de gestion.

Créer des passerelles

Reste à former des comités de lecture « qui donneraient des orientations pour acquérir tel ou tel livre » et à monter des projets avec des associations — la commune en compte 24. « Nous avons aussi comme projet de construire un bistrot de village avec des livres en libre-service. On espère que cela fera une passerelle avec la médiathèque juste en face », se projette l’amateur de littérature. Et sa collègue Catherine Mason, dite « Cathy », a déjà posé les étiquettes sur les nouveaux livres. « Ça en jette ! »

Les dernières
actualités