Economie

Plus de 20 ans après la parution d'Harry Potter à l'école des sorciers (Gallimard Jeunesse, 1998), l'univers magique de J.K. Rowling atteint la premiere place des liences du marché français. En 2020, la saga littéraire a connu une hausse spectaculaire de 44% des ventes des jeux et jouets dérivés selon NPD, ce qui équivaut à 2,5 millions de jeux et jouets vendus.

Les sorts et sortilèges fonctionnent toujours autant sur la communauté de fans du sorcier. Depuis sa premier parution, elle se complète et ne cesse de s'agrandir année après année.  « Outre les déclinaisons de son univers via la saga cinématographique Les Animaux Fantastiques, Harry Potter bénéficie d’actualités régulières, certes moins visibles qu’un film, mais qui touchent l’ensemble de ses fans à l’image des temps forts « Méfaits Magiques » le 1er avril, « Retour à Poudlard » à la rentrée des classes et « Noel Magique » du Wizarding World », explique Gregory Schuber,  VP senior marketing et data de Warner Bros pour la France et le Bénélux.

Harry Potter a signé de nombreux partenariats, avec Lego, Mattel, Funko, Winning Moves et récemment avec Spin Master pour développer des mini-univers de figurines, poupées, baguettes, jeux de société et peluches.

Outre les ventes de jouets, l'année 2020 a été un grand succès littéraire pour les héros de Poudlard. Les six premières places des meilleures ventes en poche jeunesse ont été occupées par l'un des volumes de la série Harry Potter (pour un total de huit livres dans le Top 10). Au total, 746222 exemplaires de la série ont été écoulés, dont 196365 titres pour le premier tome, Harry Potter à l'école des sorciers, livre jeunesse le plus vendu, fiction et albums inclus. Diffusée deux fois l'an dernier sur le petit écran, la franchise cinématographique a été suivie par 7 millions de téléspectateurs sur TF1 au printemps et 1,5 million sur TMC à l'automne. Le phénomène n'est sans doute pas près de s'épuiser puisque le troisième épisode des Animaux Fantastiques est en cours de tournage, avec une sortie prévue en 2022. 
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités