Hachette s’engage aux côtés de Greenpeace contre le papetier Résolu | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 14.06.2017 à 18h15 (mis à jour le 15.06.2017 à 11h33) Environnement

Hachette s’engage aux côtés de Greenpeace contre le papetier Résolu

Arnaud Nourry, P-DG d'Hachette Livre. - Photo O. DION

Arnaud Nourry, P-DG d’Hachette, a rendu publique une lettre envoyée à Richard Garneau, P-DG de Résolu, dans laquelle il condamne les pratiques du producteur de papier.

Le P-DG d’Hachette, Arnaud Nourry, a adressé, le 8 juin, une lettre à Richard Garneau, P-DG du producteur de papier canadien Résolu, dans laquelle il condamne les "pratiques juridiques excessives […], appelant le papetier à faire plus d’efforts pour préserver les forêts", selon un communiqué de l’ONG Greenpeace. Les pratiques forestières "controversées de l’entreprise", selon l'ONG, faisaient l’objet d’une sensibilisation de la part de l'organisme depuis des années.
 
Le 16 mai dernier, Greenpeace alertait sur deux poursuites judiciaires lancées en 2016 par le papetier à son encontre "pour réduire [l’ONG] au silence et l’empêcher de faire campagne pour défendre la forêt boréale". Ces deux procédures, l'une au Canada et l'autre aux Etats-Unis, menacent financièrement l'ONG par l'ampleur des dommages demandés.

Plus d’une centaine d’auteurs internationaux avaient alors signé, en mai dernier, un manifeste, à l’invitation de Greenpeace, pour soutenir la liberté d’expression et la protection des forêts. 

Dans son rapport récusé par Résolu, Greenpeace avait appelé les principaux éditeurs s’approvisionnant auprès du papetier à prendre des engagements pour protéger les forêts mises à mal par le fournisseur de papier. "Hachette Livre est la première maison à répondre", se félicite l’ONG dans son communiqué.
 
Dans sa lettre, Arnaud Nourry souligne l’importance de l’engagement de son groupe en faveur du label environnemental FSC et dénonce des démarches juridiques "excessives" de la part de Résolu.
 
"A une époque où les Etats-Unis ont décidé de tourner le dos aux Accords de Paris sur le changement climatique, il nous paraît plus nécessaire que jamais que des ONG indépendantes comme Greenpeace puissent faire leur travail. Sinon, qui va prendre la défense de l’environnement dans les années qui viennent?", s’interroge Arnaud Nourry dans sa lettre, publiée sur le site internet de Hachette Livre.
 
Suite à la lettre du P-DG de Hachette, Greenpeace renouvelle son appel à d’autres groupes comme Penguin Random House, HarperCollins, MacMillan et Simon & Schuster.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre