Prix d'automne

Goncourt : les Polonais choisissent Alain Mabanckou

Alain Mabanckou - Photo HERMANCE TRIAY

Goncourt : les Polonais choisissent Alain Mabanckou

Petit Piment succède à Charlotte de David Foenkinos pour ce prix établi chaque année par l'Institut français de Cracovie à partir de la première sélection du Goncourt.

Par Anne-Laure Walter,
Créé le 26.10.2015 à 18h43,
Mis à jour le 26.10.2015 à 19h00

Le prix "Liste Goncourt : le choix polonais”, a été décerné vendredi 23 octobre, dans le cadre du Festival international de littérature Joseph Conrad, à Alain Mabanckou pour son roman Petit piment publié au Seuil.

Ce prix a été initié en 1998 par l’Institut français de Cracovie avec le soutien de l’Académie Goncourt. Le jury, composé d’étudiants représentant douze départements de langue et civilisation française d’universités de toute la Pologne, se réunit chaque année pour élire le meilleur roman français parmi la première sélection Goncourt 2015.

Alain Mabanckou figure en effet avec Petit Piment dans la deuxième liste du Goncourt mais aussi dans celle du Prix du Style.

Cette année, le jury polonais, a délibéré sous la présidence d’honneur de David Foenkinos, lauréat du Prix 2014 pour son livre Charlotte qui vient d’être publié en polonais aux éditions Sonia Draga.

" Ce qui nous a particulièrement attiré, c’est la narration singulière reflétant le point de vue d’un enfant qui touche au cœur grâce à son insouciance et sa simplicité. La composition montre que le point d’arrivée dans l’existence humaine est rarement très éloigné du point de départ, explique le jury pour justifier son choix. La langue riche et le talent de narration d’Alain Mabanckou nous font plonger dans le monde unique de ce livre."

Pour le verdict final, le Prix Goncourt sera remis en France le mardi 3 novembre. La sélection finale sera connue mardi 27 octobre.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités