Générations | Livres Hebdo

Caroline Sers - Photo HÉLOÏSE JOUANARD/LIBELLA

Caroline Sers suit le destin d'une famille française.

Du rang - tenir le sien, en sortir - : c'est la problématique des membres de la famille de notables typiquement française, d'une fratrie de la bourgeoisie parisienne née dans les années 1940 dont Caroline Sers suit la trajectoire sur les cinquante dernières années, dans ces Belles espérances qui sont comme une suite aux Petits sacrifices (Buchet-Chastel, 2008) qui couvrait la première moitié du XX

Lire la suite (1 590 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre