La décision de RCS, mardi 26 juin, d’accepter l’offre de Gallimard pour la reprise de Flammarion redessine le paysage de l’édition française autour d’un triopole. L’opération permettra à Gallimard de constituer, derrière Hachette et Editis, le troisième groupe d’édition en France, puissant en littérature et en BD, leader du poche, deuxième en jeunesse.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités