Nomination

Frédéric Mériot nommé directeur général de Humensis

Frédéric Mériot - Photo PHOTO OLIVIER DION

Frédéric Mériot nommé directeur général de Humensis

Actuel directeur général délégué de la société regroupant Belin, Le Pommier, les éditions de l'Observatoire et les Puf, Frédéric Mériot prendra ses nouvelles fonctions au 1er janvier 2018, en remplacement de Sylvie Marcé.
 

J’achète l’article 1.50 €

Par Hervé Hugueny,
Créé le 21.12.2017 à 17h06,
Mis à jour le 21.12.2017 à 18h00

Le conseil d'administration de Humensis a entériné la démission, à compter du 31 décembre prochain, de Sylvie Marcé, directrice générale de la société, et nommé en remplacement Frédéric Mériot, actuel directeur général délégué, responsable des opérations, des services et de la stratégie digitale.
 
Humensis, présidé par Jean-Claude Seys,  est le produit de la fusion en 2016 de Belin et des Presses universitaires de France (Puf), qui étaient sous le contrôle de Scor. Le groupe de réassurance est devenu l'actionnaire majoritaire du nouvel ensemble, qui comprend également les marques Le Pommier (sciences) et les éditions de l'Observatoire, les revues Pour la science, Cerveau & Psycho, ainsi que la filiale Gerip (sciences cognitives et apprentissages).
 
"Je suis entrée chez Belin il y a 15 ans, je dirige cette maison depuis 10 ans, la fusion est faite, la bonne marche du groupe est assurée, c'était le moment de passer la main et Frédéric Mériot prend le relai assez naturellement", déclare Sylvie Marcé.
 
Directeur général des Puf en 2014, Frédéric Mériot, 53 ans, diplômé d'HEC, a démarré sa carrière dans le livre en 1999, comme directeur du développement d'Hachette Livre, avant de devenir en 2007 directeur général de l'imprimeur CPI France, puis de revenir dans l'édition en 2011, comme conseiller du groupe Editis pour l'organisation et la transformation de sa logistique et de sa fabrication.

"C'est une simplification de la gouvernance et une nouvelle phase après celle de la fusion, qui va voir un développement de Humensis indépendamment des marques qui ont présidé à sa constitution", déclare Frédéric Mériot, qui rend hommage aux 15 années de travail de Sylvie Marcé chez Belin.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités