Freddie et Silvio en format grand écran | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 30.10.2018 à 15h00 (mis à jour le 30.10.2018 à 17h31) Cinéma

Freddie et Silvio en format grand écran

Ben Hardy, Gwilym Lee, Joseph Mazzello, Rami Malek dans Bohemian Rhapsody

Deux films biographiques sortent en salle le 31 octobre: l'un consacré à une star du rock (Bohemian Rhapsody) et un autre à une star de la politique (Silvio et les autres).

Après plusieurs années, et presque autant de changements de réalisateur et d'acteur principal, le film biographique sur Freddie Mercury, chanteur du groupe Queen décédé en novembre 1991 à l'âge du 45 ans, arrive sur les écrans ce 31 octobre. Bohemian Rhapsody, du nom du tube du groupe de rock britannique, porte bien son nom tant le film mélange les genres – biographie, concert musical, drame – autour d'un personnage fantasque et ambitieux, d'origine Pârsî, star bisexuelle, atteint du Sida et mort d'une pneumonie.

Si Queen fascine encore, c'est sans aucun doute grâce à ses performances vocales et scéniques sur des chansons populaires. Les deux compilations font partie des albums les plus vendus dans le monde.

Le film retrace le parcours du groupe, des années 1970 au milieu des années 1980, alternant le dévoilement assez timide de la vie privée du chanteur et la création des quelques morceaux cultes de Queen, jusqu'à leur interprétation sur scène, qui vaut le coup d'œil.
 

En librairie, EPA vient de publier Bohemian Rhapsody: le livre officiel du film, beau livre illustré préfacé par Brian May et Roger Taylor, deux des membres du groupe.  Fin août, Briquet avait édité Queen: Bohemian Rhapsody, biographie illustrée de Hugh Fielder, réédition du livre sorti il y a un an aux éditions de l'Imprévu. Queen a fait l'objet de plusieurs livres ces dernières années: We will rock you, Queen de A à Z d'Antoine Binamé et Laurent Rieppi (Universal Music, 2017), Queen: les rois du rock de Phil Sutcliffe (Chêne, 2016), Queen: la discographie, une approche musicale de Marie Berginiat et Nick Braae (Camion blanc, 2016).

Le destin dramatique (et drama-queen) de Freddie Mercury a aussi été le sujet de plusieurs livres dont celui de Mark Blake, Freddie Mercury, A kind of Magic: l'histoire illustrée, un beau livre publié par Place des Victoires en 2016. Et City éditions prépare pour le 14 novembre Freddie Mercury, la légende de Sandro Cassati.
 

Un autre biopic en salles...

Autre personnage célèbre dans les salles cette semaine, Silvio Berlusconi. C'est moins rock mais pas moins glam: Paolo Sorrentino (La Grande Bellezza) fait le portrait du Cavaliere dans Silvio et les autres, en se focalisant sur trois événements du milieu des années 2000: la séparation avec sa femme, la corruption des sénateurs et le tremblement de terre d'Aquila. C'est à la fois un décryptage de l'Italie qu'a modelé Berlusconi à travers ses médias et le pouvoir et le bilan d'un homme qui ne laisse qu'un pays en ruines. Chez Belles lettres, en mai dernier, Giovanni Orsina a publié Le berlusconisme dans l'histoire de l'Italie. Plus globalement, Antonio Gibelli avait analysé le politicien dans Berlusconi ou La démocratie autoritaire (Belin, 2011). Enfin, Silvio Berlusconi s'était confié à Alan Frideman dans My Way (Michel Lafon, 2015).
 



 


 
close

S’abonner à #La Lettre