François Pinault installera ses collections d'art à la Bourse du commerce à Paris | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, avec afp, le 27.04.2016 à 15h13 (mis à jour le 29.04.2016 à 11h04) Musée

François Pinault installera ses collections d'art à la Bourse du commerce à Paris

La Bourse du commerce, à Paris. - Photo JENS/CC

L'homme d'affaires et la maire de Paris, Anne Hidalgo, ont officialisé ce mercredi 27 avril la reconversion de la Bourse du commerce en musée dédié aux collections de François Pinault. Si le projet est validé par le Conseil de Paris, le "musée Pinault" ouvrira fin 2018. 

La collection d'art de l'homme d'affaires François Pinault va être installée à la Bourse de commerce à Paris, dans le quartier des Halles, a annoncé mercredi 27 avril la maire de la capitale Anne Hidalgo lors d'une conférence de presse en présence du milliardaire. Ce nouveau musée devrait ouvrir fin 2018.

La Bourse de commerce, bâtiment historique de forme circulaire situé en point de mire de la nouvelle canopée de Halles, va être concédée pour 50 ans à la Fondation Pinault moyennant redevance, ont annoncé Anne Hidalgo et François Pinault. Le musée s'étendra sur 13000 m2 dont 4000 m2 dédiés aux expositions.

La fondation financera les travaux nécessaires pour transformer cet édifice et assurera également les dépenses de fonctionnement du nouveau musée, l'usage du lieu revenant à la Ville de Paris au terme de la concession. 

Pour sa part, François Pinault a souligné qu'il souhaitait s'installer dans le tissu culturel parisien "avec respect et considération pour ceux qui en sont déjà les acteurs, en souhaitant contribuer au rayonnement de Paris de façon originale et forte". Son rival Bernard Arnault a ouvert avec succès fin 2014 la Fondation Louis Vuitton dans un bâtiment créé par l'architecte Frank Gehry (dans le bois de Boulogne). Le site a déjà accueilli 1,2 million de visiteurs lors de sa première année.

En 2005, François Pinault, 79 ans, considéré comme l'un des plus grands collectionneurs d'art moderne et contemporain (3500 œuvres), avait déjà voulu bâtir un musée sur l'ancien site des usines Renault de l'Ile Seguin (ouest de Paris). En raison de lenteurs administratives, il avait finalement renoncé à ce projet et décidé d'installer sa fondation à Venise, au Palazzo Grassi. Il a ensuite acquis, toujours à Venise, la Pointe de la Douane (ouverte en 2009), puis le Teatrino (ouvert en 2013). 

"Il y avait cette idée depuis longtemps, que la collection de François Pinault avait un peu échappé à la France", a relevé Anne Hidalgo. Le projet doit encore être validé par le Conseil de Paris de juillet. Le chantier commencerait alors début 2017.
  • (1) Notre dossier Livre d'art sera publié dans le n°1085 du 13 mai 2016
close

S’abonner à #La Lettre